VIDEO - Barbara Pravi victime de violences conjugales : "De l'injustice, de la colère, de la peur"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Barbara Pravi a beau n'avoir que 28 ans, sa vie est déjà marquée d'évènements douloureux. Comme la violence conjugale dont elle a été victime. Elle s'est livrée ce jeudi 2 septembre dans C à vous, avec beaucoup de justesse.

Vendredi 27 août, Barbara Pravi a sorti son premier album "On n'enferme pas les oiseaux". L'occasion pour celle qui a fait l'exploit de franchir la 2e position avec sa chanson Voilà lors de la dernière édition de l'Eurovision de chanter sa vie. Il y a La Ritournelle, sur sa grand-mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, mais aussi Malamour sur la violence conjugale dont elle a été victime. L'artiste compositrice aura attendu 5 années avant de pouvoir aborder ce sujet douloureux, et a livré quelques confidences avec beaucoup de justesse, dans C à vous, ce jeudi 2 septembre.

"En réalité, je crois qu'il faut un temps pour réussir à mettre des mots sur des émotions qui sont très très mélangées et très étonnantes, il y a de l'injustice, il y a de la colère, il y a de la peur, il y a du doute, a-t-elle admis. Il y a de la petitesse, c’est-à-dire on se sent très petit et donc pour réussir à se sortir de toutes ces émotions et les regarder un petit peu en dézoomant, il faut du temps." L'interprète de Voilà, aujourd'hui en couple, a révélé avoir eu de la chance en pouvant se libérer grâce aux mots.

Une force "intime"

"Donc du coup, moi écrire ça m'a vraiment libérée, ça m'a vraiment aidée, ça a été ma thérapie, ça l'est toujours, ça le sera toujours je crois", a-t-elle fait savoir. Barbara Pravi considère cela comme une "force" "intime". "C'est mon objet, pour être précise avec moi même, et pour réussir à mettre des mots et pour du coup avoir un regard sur ce que j'ai vécu qui soit juste et pas empreint (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Geneviève de Fontenay refuse de se faire vacciner : "ça devient compliqué" assure sa petite-fille Adèle
VIDEO - "Une réflexion de vieux con" : Barbara Pravi fait la leçon à Michael Jones
"Il n’avait aucune patience" : la face sombre de Coluche racontée
Philippe et Mathilde de Belgique annulent leurs engagements royaux après un cas de Covid dans la famille
Le saviez-vous ? Arnaud Ducret a été doubleur de films pornos

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles