VIDEO - "Vous auriez pu être milliardaire !" : Pascal Praud bluffé par le noble geste d'un infectiologue

·1 min de lecture

Incroyable mais vrai ! Connu pour son franc-parler et ses petits coups de gueule, Pascal Praud a eu du mal à trouver ses mots en ce début de saison. Ce mercredi 1er septembre, le journaliste recevait Didier Pittet sur le plateau de L’heure des pros. Après avoir longtemps débattu sur le variant Mu, le chroniqueur a voulu faire part de son admiration à l'égard de ce médecin infectiologue. Avant de marquer une courte pause, Pascal Praud a tenu a rappelé que son invité était le co-inventeur du gel hydroalcoolique. Et à défaut d’en faire un véritable business, Didier Pittet a décidé de faire don de cette solution à l’OMS. "Mais vous auriez pu être milliardaire !", l’interpelle avec stupéfaction le chroniqueur de 56 ans. Avant d’ajouter : "Milliardaire de chez milliardaire comme disent les gosses !"

Un véritable acte de générosité de la part de cet épidémiologiste suisse qui a très vite suscité l’admiration de la part du compagnon de Catherine. "Je trouve que c’est formidable, franchement. Respect !". S’il avait pu le vendre, Didier Pittet a fait le choix de le donner afin de permettre à d’autres personnes de réaliser leur propre solution. "Vous avez vu, les parfumeurs l’ont fait dans le monde entier, l’ont donné et les distillateurs d’alcool l’ont donné", constate-t-il avec une certaine satisfaction. Tout en humilité, Didier Pittet pense que le gel hydroalcoolique a été "un bon élément" et "ne regrette rien". Résultat ? Plus personne ne sort sans sa solution, principal geste barrière (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La voiture de Delphine Jubillar perquisitionnée : le résultat dévoilé
VIDEO - Thomas Sotto taquine Julia Vignali et Kad Merad dans Télématin : "Elle ne vous réveille pas la nuit quand elle se lève ?"
Le drôle de jeu de Meghan Markle avec ses biographes
Lââm marquée par le confinement : "J'ai pris plus de 15 kilos"
"C'est le père Noël qui vient" : l'arrivée d'Emmanuel Macron à Marseille attise les moqueries d'un élu local

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles