VIDEO APOAL : les internautes choqués par la décision d'un candidat, passé à deux doigts des 100 000 euros

·1 min de lecture

Cyril Hanouna a beau ne pas porter Arthur dans son coeur, cela ne l'a pas empêché de reprendre l'un de ses concepts phares. Depuis peu il est en effet à la tête d'une nouvelle version d'A prendre ou à laisser, diffusée sur C8. L'émission est en tous points la même, à une différence près : alors que sur TF1, les sommes à remporter allaient de 1 centime à 500 000 euros, cette fois-ci elles ne dépassent pas les 100 000 euros. Une somme tout de même assez conséquente, qui a failli être remportée ce mardi 10 novembre. Ayant attendu son tour pendant plusieurs jours, Jean-Christophe a enfin pu tenter sa chance face à Cyril Hanouna, accompagné pour l'occasion par l'humoriste Booder. Après une partie rondement menée, il s'est ainsi retrouvé avec deux boîtes aux sommes diamétralement opposées : l'une à 1 500 euros, l'autre à 100 000 euros. Un fait presque inédit dans le programme, tant les candidats ayant approché de si près le gros lot sont rares. Cela a d'ailleurs fait peur au banquier, qui a proposé au candidat la très généreuse somme de 20 000 euros. Mais ce dernier l'a tout bonnement refusée !

Alors qu'il avait une chance sur deux de décrocher les 100 000 euros, il était hors de question pour Benoît d'abandonner en si bon chemin. "Je suis joueur, cette partie me correspond quoi qu'il y ait dans la boîte de Martine", a-t-il ainsi répondu à Cyril Hanouna lorsqu'il lui a transmis l'offre du banquier. Mais ce n'était manifestement pas la bonne décision à prendre. En effet comme l'a découvert (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui se moque de l'ancien compagnon de Magali Ripoll
VIDEO Olivier Truchot fait un test antigénique en direct sur BFMTV, les internautes sont consternés
PHOTO Sheila : la chanteuse dévoile sa solution pour mieux vivre le deuxième confinement
Malade et miné par la crise sanitaire, Claude Barzotti décide de mettre un terme à sa carrière
Les César : l’Académie exclut Roman Polanski et plusieurs membres historiques