VIDEO Antidote : cette censure que s’impose Anne Roumanoff à cause de ses filles

·1 min de lecture

Anne Roumanoff a commencé sa carrière en 1987 en effectuant ses premières scènes au Théâtre des Blancs-Manteaux, au Théâtre Grévin et à l’Européen. Fort de ces premiers succès, elle intègre l’émission Rien à cirer animée par Laurent Ruquier sur France Inter en 1991. Elle devient ensuite une sociétaire ponctuelle des Grosses Têtes ainsi qu’une habituée de Vivement Dimanche. Aujourd’hui, elle est l’animatrice de Ça fait du bien !, une émission quotidienne diffusée sur Europe 1.

Visiblement rétablie du Covid-19, elle était ce dimanche 16 mai sur le plateau de Antidote. Elle a ainsi répondu à une question de Michel Cymes qui lui demandait si elle prêtait attention à la manière dont elle écrivait ses sketchs : « Non.. bah si… enfin… » commence-t-elle par balbutier avant de se reprendre, « Non mais ça dépend où par exemple ! Sur scène, et c’est ça qui est formidable, il n’y a pas de trace en fait… Donc sur scène on peut vraiment faire… bon, pas n’importe quoi, mais c’est la magie du spectacle vivant ! » Et quid de la radio, enchaîne alors Michel Cymes : « Non mais il y a des petites vannes… quelquefois il y a certains trucs que je coupe (…) Même pour l’invité, car je sais qu’il y a des trucs de générations, vous-même… » tente-t-elle alors d’expliquer doctement à Michel Cymes alors que les chroniqueurs et chroniqueuses de l’émission partent dans un fou-rire.

Elle explique cependant faire parfois preuve de mesure lorsqu'elle présente ses sketchs à ses deux filles, Alice et Marie : « J’ai (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Bernard Deniaud (Koh-Lanta) : Denis Brogniart rend un hommage bouleversant à l'aventurier de la saison 12
PHOTO Jean-Marie Périer : cette photo iconique de Johnny Hallyday pour laquelle le chanteur a bien failli « se brûler les cheveux »
PHOTO Christophe Beaugrand montre la nouvelle passion de son fils Valentin, les internautes sont hilares !
PHOTO Hilaria Baldwin : son cinquième enfant emmené d'urgence à l'hôpital
VIDEO Didier Bourdon oublie un cadeau de Bénabar, malaise sur le plateau de Vivement dimanche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles