VIDEO Anne Parillaud "humiliée" par un célèbre réalisateur, elle donne son nom

·1 min de lecture

Anne Parillaud commence sa carrière en 1977 en interprétant le personnage d’Estelle dans L’Hôtel de la plage, le troisième long-métrage de Michel Lang. Elle est par la suite à l’affiche des deux longs-métrages réalisés par Alain Delon, dont elle a un temps partagé la vie : Pour la peau d’un flic en 1981 et Le Battant en 1983. C’est en 1990 qu’elle se fit connaître du grand public en prêtant ses traits aux personnages de Nikita dans le film éponyme de Luc Besson et pour lequel elle remporte le César de la meilleure actrice. Elle tournera par la suite sous la houlette de Catherine Breillat, Diane Kurys, Claude Lelouch, Raoul Ruiz et Amos Gitaï, duquel elle ne garde pas que des bons souvenirs…

Elle vient par ailleurs de publier son premier roman, Les Abusés, dans lequel elle puise dans sa propre expérience afin de narrer l’histoire d’une femme victime d’inceste. Invitée à en parler samedi 15 mai sur le plateau d'On est en direct, l’actrice de H24 est également revenue sur l’éprouvant tournage de Terre promise d’Amos Gitaï : « C’ est un metteur en scène tyrannique. C'est à dire que j'ai adoré Amos avant, je l'ai adoré même après, mais je l'ai détesté pendant. C'est un tyran. C'est quelqu'un qui est très difficile, qui vous humilie, qui vous met dans un état d'humiliation, d'emprise, lui aussi, détaille-t-elle tout d’abord. C'est quelqu'un qui témoigne et qui dénonce des drames et qui veut témoigner de son pays [Israël, ndlr] et qui en fait pendant qu'il tourne devient, lui, un monstre. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Neymar victime d'une intrusion à son domicile : un homme interpellé
PHOTO Marion Jollès fière de son mari : elle rend un hommage aux "mains" de Romain Grosjean
Vanessa Demouy célèbre les 18 ans de son fils Solal avec d'adorables clichés
Axel Kahn atteint d'un cancer : pourquoi il a décidé de lever le voile sur sa maladie
Prince Harry : sa critique de la constitution américaine déclenche un tollé aux États-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles