VIDEO Alessandra Sublet divorcée : ce vilain tacle de la juge en plein tribunal

·1 min de lecture

Si le métier d'animateur télé fait rêver nombre de journalistes en herbe, il peut parfois porter préjudice. Surtout lorsque la personne en face n'effectue pas la séparation entre carrière professionnelle et vie privée. Alessandra Sublet peut en témoigner, elle qui se raconte dans J'emmerde Cendrillon, disponible dans les librairies le 27 mai prochain. Dans cette autobiographie, la pétillante présentatrice évoque son parcours pas tout à fait rectiligne, et notamment sa vie sentimentale qui a emprunté les rails de montagnes russes. Ses deux histoires d'amour avec Thomas Volpi et Clément Miserez ont fini par un divorce à l'amiable et des rendez-vous au tribunal. Des échecs qui ont conditionné une remise en question chez cette éternelle romantique.

Ce questionnement a été d'autant plus nécessaire que les juges n'ont pas raté Alessandra Sublet. Ainsi, lors de son premier divorce, celle qui animait à l'époque L'amour est dans le pré a essuyé les remarques acerbes de la personne en charge de son dossier. "En fait, j'arrive un tout petit peu en retard parce que je me suis paumée dans les couloirs du tribunal et elle me dit 'bah pour une marieuse d'agriculteurs ce n'est pas forcément l'exemple à donner'… Donc déjà y'a madame culpabilité qui arrive", a-t-elle expliqué à Laurent Delahousse dans 20h30 : le dimanche. A croire qu'Eric Dupond-Moretti n'est pas le seul magistrat à être incollable sur les grilles de programme. Cette expérience fait désormais partie du passé de la Lyonnaise, tout (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Matthieu (MAPR 5) bientôt papa : l'époux de Laure voit un gros inconvénient à l'arrivée prochaine du bébé
Mort de Max Mosley : l'ancien président de la FIA est décédé à l'âge de 81 ans
PHOTOS Clara Morgane s’exhibe en lingerie fine, elle est torride
Eurovision : Barbara Pravi agacée par la polémique Måneskin, elle fait une mise au point sur Instagram
"Au niveau sexuel, il est tout le contraire de moi" : Rocco Siffredi se confie sur son fils de 23 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles