VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant se fait broyer la main par un vendeur

D'ordinaire et même si elle s'en défend, c'est Sophie Davant qui fait passer à ses interlocuteurs des moments gênants ou désagréables comme dans l'émission du 30 novembre avec la vendeuse de camée à l'effigie de Shakespeare ou lorsqu'elle s'est ouvertement moquée du look de Pascal venu vendre un bowling de salon le 10 novembre dernier. Mais en ce 1er décembre, le karma a décidé un petit retour de bâton pour la quinquagénaire qui a donc rencontré un vendeur gentil comme un coeur mais doté d'une main en béton armé.

Un vendeur gentil mais costaud

Le vendeur du jour est doux et placide. Appelons le Jean-Pierre, ça tombe bien c'est son prénom. Jean-Pierre vient vendre un tableau de famille "pour se faire des sous". L'homme est un retraité de l'Armée de l'air qui a également travaillé dans l'aéronautique. Amateur de voyage, il précise avoir visité l'Asie,Taïwan, le Pacifique. Lorsque l'animatrice arrive sur le plateau c'est pour trouver Jean-Pierre en pleine discussion avec la commissaire-priseur sur l'objet dont il souhaite se séparer : une nature-morte - représentant des rosiers- de grande taille, dont il a hérité au décès de ses parents.

Selon lui l'oeuvre aurait été acquise par un grand-oncle de son papa. Sophie lui tend donc la main pour lui dire bonjour, et là c'est le drame car l'aimable grand-père lui donne une poignée de main qui saisit l'animatrice de France 2. Les téléspectateurs ont pu la voir essayer de maîtriser sa surprise et sa douleur sans toutefois y parvenir, "Bonjour

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Patrick Bruel choqué dans les Enfants de la télé : « On dirait mon fils ! »
50 nuances plus sombres : trop de scènes coupées au montage, les internautes dézinguent TF1
Johnny Depp menacé de mort par le père d’Amber Heard : un ex-employé du couple témoigne
Miss Monde : Miss Ukraine disqualifiée, elle attaque le concours en justice
Nabilla se confie ses disputes avec Thomas : leur couple traverse une mauvaise passe