VIDEO Affaire Conclue : Sophie Davant fait douter Harold Hessel au sujet du sexe d'une sculpture en pleine expertise

·1 min de lecture

Depuis le temps qu'elle anime Affaire conclue, Sophie Davant commence à devenir incollable en matière d'art. Au point de parfois prendre un peu trop d'assurance lors des tournages de l'émission aux enchères ! Ce lundi 12 avril, la présentatrice recevait Gérard, un ancien dentiste, venu vendre un sublime bronze représentant une panthère. Une belle pièce art déco estimée à 500 euros par Harold Hessel qui a pris le temps de l'expertiser et d'expliquer qu'elle était signée du sculpteur Georges Lucien Vaccossin. Fasciné par la sculpture, le commissaire-priseur a souligné le naturel de la musculature de l'animal.

Seulement voilà, l'ancienne femme de Pierre Sled a décidé de s'immiscer dans l'expertise de son acolyte, en mettant en doute un point important. "On est sûr que c'est une panthère ? Ça pourrait être une lionne !", a-t-elle lancé, soutenu par le vendeur qui a confié s'être également poser la question. De quoi faire douter Harold Hessel qui a finalement mis en avant un détail de la sculpture mettant fin à tous les débats. "Alors, je ne sais pas ! A l'arrière, je vois quelque chose...", a-t-il rétorqué, n'osant pas aller plus dans le détail.

Dans l'incompréhension la plus totale, Sophie Davant s'est finalement retrouvée face à la vérité : Harold Hessel a retourné l'animal afin qu'elle observe ses parties intimes. "Vous voulez dire que c'est un mâle ? Ah oui ! Normalement", a-t-elle concédé, très gênée. Le commissaire-priseur, lui, n'a pas réussi également à cacher son malaise (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Regé-Jean Page quitte La Chronique des Bridgerton : les véritables raisons du départ de la star dévoilées
VIDEO Télématin : Laurent Bignolas dérape avec une blague raciste, la production présente ses excuses
Mort du prince Philip : comment le prince Charles appréhende-t-il le retour de son fils Harry ?
Mort du prince Philip : le prince Harry livre (enfin) un émouvant hommage à son grand-père
Helena Noguerra (Le Remplaçant) s'en prend à la famille royale britannique