VIDEO Affaire conclue : un candidat parle un peu trop, Sophie Davant ne le rate pas

·1 min de lecture

Difficile de trouver le juste milieu pour ne pas ennuyer Sophie Davant : l’animatrice a tendance à tacler les candidats d’Affaire conclue qui se montrent trop taiseux ou trop bavards. Jean-Gabriel, lui, faisait clairement partie de la deuxième catégorie. Le retraité de 77 ans, venu du Fousseret en Haute-Garonne, était venu vendre une ménagère en argent dans l’émission. Invité à raconter l’histoire de ces couverts, il a expliqué qu’il s’agissait de l’héritage d’un grand-oncle, avant de commencer à se perdre dans des détails sur cette histoire de succession. Volubile, le vendeur a débité sur les boîtes poussiéreuses dans lesquelles se trouvaient les objets, puis sur sa recherche d’un coffret pour les ranger sur Internet. Le tout devant une Sophie Davant très peu intéressée par le sujet : l’animatrice a même lancé un regard vers la régie pour marquer sa gêne. Si elle a l’habitude d’écourter ce genre de moments, Sophie Davant a cette fois opté pour l’inverse : elle a a continué à discuter avec Jean-Gabriel pour lui faire comprendre qu’il parlait trop.

« Qu’est-ce que vous faites dans la vie, vous ? », a-t-elle lancé au candidat après sa longue tirade. « Plus rien, je suis retraité de la fonction publique… », a commencé Jean-Gabriel, interrompu par une assistante venue leur apporter des chaises. « Prenez place, s’est amusée Sophie Davant. On peut continuer longtemps à discuter comme ça. Donc vous avez plein de passions… » Gêné par la situation, le vendeur a tout de même répondu : « (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Z’amours : une candidate trompée la veille de son emménagement avec son mari
VIDEO Christian Quesada “volatilisé” : cette piste concernant la venue de la police à son domicile
VIDEO Mélanie Page : cette demande faite à ses enfants pour lutter contre la maltraitance
VIDEO Anne Parillaud : ce décalage ressenti dans son couple avec Alain Delon
VIDEO Les Z’amours : l’improbable danse de mariage d’un couple surprend Bruno Guillon