VIDEO. Avec des étudiants bénéficiaires d'une "journée bien-être" 100% solidaire sur le campus d'Aix-Marseille Université

Cours de gym, maquillage, coiffure, massage, kiné, réflexologie plantaire, manucure… autant d’activités et de soins qui font partie d’une "journée bien-être" imaginée par Asia, l’infirmière des quartiers Nord de Marseille, 100% solidaire d'étudiants sur le campus d’Aix-Marseille Université. Si avec les infirmières libérales bénévoles de l’association La Maison de l’infirmière, elle leur distribue régulièrement des vivres et des produits d’hygiène, ces jeunes bien isolés à cause de la pandémie du coronavirus Covid-19, bénéficient aussi gratuitement de prestations de remise en forme. "Cela fait longtemps qu’ils ne s’autorisent plus… L’obligation de rester en chambre enfermés et d’avoir des cours en distanciel, la connexion qui saute… Il y a tellement de problèmes à gérer que tout cela devient annexe. Et pourtant, c’est très important pour l’estime de soi. C’est vital…" explique-t-elle au magazine "13h15 le samedi" (replay) dans une pièce où une étudiante prend un grand plaisir à se faire masser les mains après un gommage et une hydratation : "C’est la première fois, dit la jeune fille. Avec l’ordinateur, nos mains sont un peu contractées. Ça nous détend et nous soulage. Aujourd’hui, j’oublie tout. C’est une journée juste pour nous…" "Il fallait leur proposer ce type de soins car ils en avaient besoin" "Whaaaa… C’est ce dont je rêve… Elle s’endort…" dit l’hyperactive Asia, qui ne ménage pas sa dépense d’énergie pour s’occuper de ces jeunes. Confortablement allongée dans une chaise longue, une étudiante se fait ici masser les pieds : "Nous sommes dans une salle de cours qui ne sert pas, où nous avons les soins de réflexologie", explique-t-elle. Pendant cette pause dans ses études, la jeune fille "ne pense pas à grand-chose" et prend "juste le temps d’apprécier les mouvements". Entre espoir, entraide et débrouille, la vie reprend doucement son cours sur le campus sous l’œil bienveillant et solidaire d’Asia. "On a pris conscience, lors des entretiens qu’on a eus avec les étudiants lors de nos distributions de colis, qu’il fallait leur proposer ce type de soins car ils en avaient besoin", dit l'infirmière. Dans un autre espace de la fac, un étudiant se fait manipuler sur une table de kinésithérapie pour soulager son dos. " Ahaha… ça fait du bien, dit-il en se relevant tout détendu. Merci beaucoup à vous et bon courage." Une soignante lui donne un dernier conseil : "Prends soin de toi, c’est hyper important. Ne minimise pas tes états d’âme, tes douleurs, toutes ces questions que tu gardes pour toi, en te disant que ça va passer. Donnez de l’importance à ce que vous ressentez. C’est vraiment important." > Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".