VIDEO. États-Unis : Le vibrant plaidoyer du frère de George Floyd

"Aujourd'hui, nous pouvons à nouveau respirer." Ce sont les mots de Philonise Floyd qui ont résonné après que Derek Chauvin a été reconnu coupable de meurtre et d'homicide involontaire de son frère George Floyd, ce 20 avril 2021. Un an après la mort de son frère, Philonise Floyd a décrit un "long chemin". "La personne qui me vient à l'esprit, c'est 1955, et pour moi, c'était le premier George Floyd. C'était Emmett Till", a-t-il lancé. "Le monde voyait sa vie s'éteindre" Ému, Philonise Floyd a fait part des temps "de plus en plus durs" et a imploré la nécessité, plus que jamais cruciale, de continuer le combat contre le racisme. "Nous devons protester. C'est un cycle sans fin", a-t-il tonné. Le frère endeuillé a poursuivi déclarant qu'aujourd’hui, ce n'était plus seulement pour George Floyd qu'il se battait mais pour "tout le monde partout dans le monde". "Je veux remercier tous les manifestants, tous les avocats qui se sont mobilisés, tous les militants qui se sont mobilisés, et les hommes et les femmes qui pensent qu'ils ne sont pas des militants, mais des défenseurs", a-t-il terminé. Un discours qui restera gravé dans l'Histoire.