VIDEO. À Marseille, une boulangerie solidaire se bat contre la précarité alimentaire

On est à Félix-Pyat, un des quartiers les plus pauvres de Marseille, voire de France. Ici, le réseau de boulangeries solidaires Pain et Partage vient régulièrement donner du pain au Secours populaire qui sera ensuite redistribué aux habitants du quartier. À l'origine de cette initiative : Samuel Mougin. En plus de la dimension sociale de ce réseau, le co-fondateur met aussi sa conscience écologique au service du projet en associant le respect du bio et une production locale. Concentrer l'activité au service des plus précaires Avec la crise sanitaire, l'association a perdu 90 % de son activité. "On a fait le choix de garder de l'activité, notamment pour nos clients : maisons de retraite, médicales, urgences sociales… Et finalement, dans cet élan de générosité, ça a permis de faire des belles rencontres, de mobiliser des moyens financiers qu'on doit renforcer aujourd'hui pour poursuivre cette action", explique Samuel Mougin. Pendant les huit semaines de confinement, plus de 70 000 pains ont été distribués à Marseille. L'association livre également des établissements scolaires ou encore des associations caritatives, comme l'Armée du Salut.