VIDEO. "Nous sommes à bout de forces" : le cri de détresse d'une urgentiste en Italie face à l'épidémie de coronavirus

Depuis l'hôpital de Crémone, dans le nord de l'Italie, l'urgentiste Francesca Mangiatordi a poussé un cri d'alarme en direct sur la chaîne de télévision nationale Rai. "Aidez-nous car nous sommes à bout de forces, autant physiques que mentales", a-t-elle déclaré mardi 10 mars, masque de protection sous le menton. Alors que l'épidémie de Covid-19 frappe durement le pays, l'urgentiste avait publié deux jours plus tôt une photographie montrant l'une de ses collègues épuisée, endormie sur son bureau à l'hôpital. Un cliché qui a depuis fait le tour des réseaux sociaux, alertant sur l'état des services de santé italiens face à l'épidémie. >> Coronavirus : retrouvez les dernières informations dans notre direct "Restez à la maison, protégez-vous", a ainsi conseillé Francesca Mangiatordi à l'attention des téléspectateurs, ajoutant que les hôpitaux du pays ne pouvaient plus accueillir les patients correctement car les services sont dans un état "d'extrême nécessité". Avec plus de 10 000 cas détectés et au moins 631 décès liés au virus, l'Italie est le deuxième foyer d'épidémie au monde. Depuis le 9 mars, les 62 millions d'habitants du pays sont invités par les autorités à rester chez eux, afin de limiter la propagation du virus.