"Un vide énorme" : Elizabeth II terriblement triste mais réconfortée par tous les hommages

·1 min de lecture

Ce vendredi 9 avril, le prince Philip s'est éteint à l'âge de 99 ans, dans sa demeure, au château de Windsor. Sa disparition a entraîné une énorme vague de chagrin à travers le pays. Dans la matinée de ce dimanche 11 avril, le prince Andrew, ainsi que le comte et la comtesse de Wessex, et leur fille, Lady Louise, ont assisté à un service religieux à l'église All Saints, à Windsor, et ont parlé à des sympathisants, a rapporté le Daily Mail. Lors de ce moment riche en émotions, le prince Andrew a rendu hommage au duc d'Édimbourg et a déclaré que la mort de son père avait laissé un "vide énorme" dans la vie de la reine. Cependant, il a ajouté : "Mais nous, la famille, les proches, nous nous mobilisons pour nous assurer d'être présents pour la soutenir."

D'après l'experte royale, Rebecca English, le duc d’York a révélé à ses sympathisants que la reine était "une personne incroyablement stoïque", mais que la mort de Philip l'avait endeuillée et "elle le ressent plus que quiconque". Elle décrit son décès comme un "miracle". Elle est "contemplative" et malgré tout réconfortée par les nombreux hommages à l'égard du défunt prince. À propos de son père, le prince Andrew a ajouté : "C'était un homme remarquable. Je l'aimais en tant que père. Il était si calme. C'était toujours quelqu'un vers qui tu pouvais aller. Nous avons perdu le grand-père de la nation." De son côté, la comtesse de Wessex a déclaré en quittant le service religieux : "La reine pense aux autres avant elle-même." Puis, en (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Ça ne me fait pas râler" : Laurent Ruquier très clair sur les dîners clandestins
Mort du prince Philip : "il méritait de souffrir plus"... Les mots durs d'une journaliste
Elizabeth II : que va-t-elle faire après ses deux semaines de deuil ?
VIDÉO - Laurent Delahousse attristé par une nouvelle brutale : "il vient de nous quitter"
Prince Philip : le deuil discret mais douloureux de Penny, la seconde femme de sa vie