Coulée de boue au Japon : au moins deux morts, une vingtaine de disparus

·1 min de lecture

Deux personnes sont présumées mortes et une vingtaine d'autres sont portées disparues après une coulée de boue  samedi dans le centre du Japon. "Sous l'action de pluies torrentielles, le terrain a cédé et la coulée est partie" du haut d'une rivière dans la ville côtière d'Atami, a précisé le gouverneur du département de Shizuoka, Heita Kawakatsu, aux journalistes. "Elle a balayé maisons et habitants sur son passage", coupant une route nationale, a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des torrents de boue

Pour ce qui est du bilan humain, "deux personnes sont en état d'arrêt cardio-respiratoire", a-t-il déclaré, utilisant le terme employé dans le pays avant la confirmation d'un décès par un médecin, et une vingtaine d'autres sont toujours portées disparues après le glissement de terrain qui s'est produit vers 10h30 locales (01H30 GMT). Des images diffusées par la télévision nippone montraient les torrents de boue détruisant des bâtiments à Atami, tandis que des habitants tentaient de se mettre à l'abri.

"J'ai entendu un bruit horrible et j'ai vu une coulée de boue dévaler la pente alors que les sauveteurs demandaient aux habitants d'évacuer. Alors j'ai couru" pour gagner un endroit plus élevé, a déclaré à la chaîne de télévision publique NHK le responsable d'un temple bouddhiste.&nb...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles