Vidéo. Xi Jinping déclare vouloir une “réunification” avec Taïwan, qui réagit vivement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que la crainte grandit au sujet d’une possible attaque de la Chine contre Taïwan, un discours du président chinois a fait monter la tension d’un cran : lors d’une cérémonie commémorant l’anniversaire de la naissance de la République chinoise, ce samedi 9 octobre, Xi Jinping a déclaré souhaiter une “réunification” avec l’île.

Réunifier la patrie par des moyens pacifiques est dans l’intérêt général de la nation chinoise, y compris des compatriotes de Taïwan, a déclaré Xi Jinping ce samedi 9 octobre. La réunification de notre pays peut être réalisée et le sera”. Le président chinois a tenu ce discours lors d’une cérémonie commémorant le 110e anniversaire de la révolution de 1911 en Chine.

À lire aussi: Controverse. En cas d’attaque chinoise, Taïwan pourra-t-il s’en sortir ?

Une date hautement symbolique, car cette révolution dite “de Xinhai, qui a débuté le 10 octobre 1911, rappelle le Nikkei Asia, a mis fin à 2000 ans de monarchie en Chine et conduit à la création de la République de Chine par le Kuomintang [plus ancien parti politique du pays], qui a par la suite fui vers Taïwan à la fin des années 1940, après la progression du Parti communiste chinois”. Ce soulèvement populaire est donc l’une des rares dates commémorées à la fois par Pékin et Taipei : à Taïwan, il s’agit de la fête nationale, célébrée un jour plus tard, le dimanche 10 octobre.

“Déformation de l’histoire”

En réaction aux propos de Xi Jinping, le porte-parole de l’administration taïwanaise, Xavier Chang, “a affirmé que Taïwan était un pays indépendant et souverain, qui ne fait pas partie de la Répubique populaire de Chine”, rapporte Taïwan News. Les autorités taïwanaises “dénoncent une ‘déformation de l’histoire’ et appellent Pékin à cesser de menacer l’île”,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles