VIDÉO - Vivement dimanche : cette très étonnante confidence de Michel Leeb sur l'orgasme

Ces derniers mois, tout n’était pas rose pour Michel Leeb. Entre le cancer de sa fille Fanny et les multiples accusations de plagiat qu’il a démenties, l’humoriste n’avait pas beaucoup de raisons de rire. Heureusement, le vent commence à tourner en sa faveur. Sa fille va mieux et a retrouvé le chemin de la scène. Et lui a entamé avec Pierre Arditi une tournée de promotion pour leur pièce Compromis qui débutera le 25 septembre à Paris au théâtre des Nouveautés.

L’histoire de deux amis depuis 30 ans essayant de vendre un appartement qu’ils sont venus raconter dans le canapé rouge de Michel Drucker sur France 2 ce dimanche 8 septembre. L’occasion pour eux de croiser la route du médecin et chroniqueur Marcel Ichou venu parler « éternuement ». Un sujet qui peut sembler pas très « sexy » et pourtant… « Certaines personnes peuvent éternuer sous l’effet de l’orgasme », explique le médecin sur le plateau de Vivement dimanche. « Pourquoi vous dites ça à moi ? C’est un vieux souvenir », dit d’abord Pierre Arditi, avant que son partenaire de scène ne se lance dans une explication drôle, mais sérieuse à la fois.

« La fraction de seconde qui précède l’éternuement proprement dit est formidablement jouissive. La petite seconde juste avant, c’est quelque chose d’incroyablement jouissif. Ça dure pas longtemps, mais c’est exactement comme l’orgasme », a expliqué Michel Leeb, suscitant l’hilarité d'un autre invité de l’émission, Pascal Obispo. Une affirmation faite sur le ton de l’humour, mais acquiescée

Retrouvez cet article sur GALA

Victoria Beckham : cette confidence d’Eva Longoria très embarrassante
VIDÉO - Julie Gayet troublée : quand Michel Drucker l’interroge sur son premier amour
La confidence étonnante d’Elizabeth II sur le prince George et sa soeur Charlotte
Quand Michel Aumont se confiait sur ses problèmes d’alcool : "C’est tellement bon cette saleté-là !"
VIDÉO - Nagui surpris par la confidence d'une candidate sur son mari