VIDÉO - Véronique Jannot émue aux larmes… Les mots de sa fille Migmar vont vous faire frissonner

·1 min de lecture

Une belle surprise. Dans La boîte à secrets, sur France 3 ce vendredi 6 novembre, Véronique Jannot a reçu un message vidéo de sa fille Migmar. L'actrice, qui a adopté la jeune femme d'origine tibétaine en 2012 sept ans après l'avoir rencontrée, n'a pas pu cacher son émotion à l'écoute de cette déclaration. "Je voulais que tu saches à quel point je me sens chanceuse d'avoir une mère comme toi, a commencé Migmar Jannot. Tu es magnifique, aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur."

Avant de faire référence à une chanson culte que sa mère chantait dans les années 1980, : "Tu dois savoir à quel point tes chansons m'ont fait rêver quand j'étais en Inde. Alors que je ne comprenais pas le Français, j'écoutais tes chansons en boucle avec le MP3 rose que tu m'as offert, à commencer par 'Désire Désire'. Et depuis que je suis arrivée en France, j'ai appris cette chanson par coeur."

Migmar, vidéaste aujourd'hui âgée de 22 ans chante ensuite un extrait du titre sous le regard attendri de sa mère, avant de passer le relais à un autre invité surprise, présent sur le plateau de l'émission. "Je t'embrasse fort, je t'aime Maman", conclut-elle. Le rideau se lève et Laurent Voulzy apparaît ensuite, interprétant Désire, Désire, qu'il a écrite et qu'il chantait en duo avec Véronique Jannot. Entre ce beau message de sa fille, la présence de Laurent Voulzy -avec qui elle a été en couple pendant dix ans- et la surprise de Richard Cocciante plus tard dans l'émission, Véronique Jannot a vécu une soirée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Luc Mélenchon premier opposant à Emmanuel Macron ? Sa grande annonce au JT de TF1
Les Grosses Têtes : distorsion des salaires... Découvrez combien sont payés les chroniqueurs
Christophe : "tableaux érotiques, évocations de bordels, juke-box"... Une vente aux enchères très riche
Emmanuel Macron, «l’anti-de Gaulle absolu» ? Il s’apprête à rendre hommage au général
VIDÉO - Sylvie Tellier et Jean-Pascal Lacoste : « la hache de guerre enterrée » ? Ce message inattendu