VIDÉO - "Véran a capitulé, c'est fini !" : le désarroi de Gilles-William Goldnadel

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a déploré ce jeudi 21 janvier « une nation de 66 millions de procureurs ». Cette réponse du président donnée lors d’un déplacement à l'université de Paris-Saclay face aux critiques des Français au sujet de la gestion de la crise sanitaire et notamment de la vaccination est loin d’avoir fait l’unanimité. Elle n’a notamment pas plu aux invités de L’Heure des pros 2 sur CNews. Malgré l’intervention du chef de l’État, l’avocat Gilles-William Goldanel a continué de critiquer.

« J’adorerais être l’avocat de ce gouvernement, mais là franchement, dans le domaine médical, lorsqu’on est dans une telle incompétence après les tests, les masques et maintenant le vaccin, je tire sur les ambulances », a-t-il lancé quelques minutes après l’intervention d’Olivier Véran, sur TF1. Le ministre de la Santé venait d'y évoquer un possible « confinement si la situation doit l’exiger ». « Je tire sur les ambulances quand elles n’avancent plus, parce qu’on n’a pas mis de l’essence ou lorsqu’il n’y a plus de moteurs », s’est agacé sur CNews Gilles-William Goldanel, suscitant le rire de Pascal Praud et des autres intervenants autour de la table.

« Son ministre, Olivier Véran, il vient de capituler. Pourquoi puisqu’il vient de capituler, le procureur ne peut pas faire le constat de la défaite ? », s’est indigné le célèbre avocat sur le plateau de CNews. En face de lui, le magistrat Philippe Bilger, a estimé qu’il « exagérait avec le terme capituler ». Le ton est monté. « Philippe, on est les (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron sur ses gardes : Jean-Louis Borloo "conseille tout le monde" pour 2022
Mort de Marie Trintignant : comment Samuel Benchetrit a dû l'annoncer à son fils
Camélia Jordana et "les blagues de porc" à ses débuts : elle n'a rien oublié du sexisme qu'elle a subi
Affaire Mila, la détresse de ses parents : leur « cinglante désillusion »
« Macron a fait son deuil » : Jean-Michel Blanquer prêt à mettre fin au suspense ?