VIDÉO - "Pas de transgenre", l'étrange réaction d'une chroniqueuse de Pascal Praud sur l'Eurovision

·1 min de lecture

C'est officiel depuis ce samedi 30 janvier : la chanteuse Barbara Pravi s'envolera pour Rotterdam au mois de mai 2021 pour tenter de remporter l'Eurovision au nom de la France. Une nouvelle qui a fait réagir Elisabeth Lévy, chroniqueuse de L'Heure des pros sur CNews. "Il y avait un Tweet ce week-end d'un jeune comédien très drôle qui disait : 'c'est dégueulasse, c'est pas une transgenre qui représente la France à l'Eurovision ?'", cite la polémiste, habituée aux dérapages, ce lundi 1er février. Avant d'ajouter : "et au même moment (...) c'est que vous avez le palmarès du festival d'Angoulême." Soit, selon elle, "un palmarès de politiquement correct comme on en a jamais vu. Et là, on a une chanteuse. Une chanteuse avec une belle voix."

Si elle ne mentionne pas son nom explicitement, Elisabeth Lévy fait référence à Bilal Hassani qui a représenté le drapeau tricolore durant l'édition 2019 de l'Eurovision. Avant de donner de la voix (et de permettre à la France de décrocher la seizième place du concours de chant), ce jeune YouTubeur et chanteur a fait l'objet d'insultes homophobes et transphobes (alors qu'il ne s'identifie guère comme une personne transgenre) ainsi que de menaces de mort en raison de son orientation sexuelle et son look assumé, mêlant maquillage flamboyant et perruques colorées. Poussé dans ses derniers retranchements, l'interprète de Roi a porté plainte contre X pour "injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes."

L'Hexagone a toutes ses (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Une décélération de la hausse" : quand Gabriel Attal s’emmêle les pinceaux
Le prince Harry gagne son bras de fer contre plusieurs médias : que va-t-il faire de l'argent ?
« Un physique superbe mais il est très très chiant » : Michel Barnier ne fait pas l’unanimité à droite pour 2022
Mort de Faustine Nogherotto (Star Academy) : de quoi souffrait-elle ?
VIDEO - "Je ne pense pas qu'on se reconfinera" : le Dr. Martin Blachier jette un pavé dans la mare chez Pascal Praud