VIDÉO - "Un très beau garçon" : Sylvie Vartan émue évoque sa 1ère rencontre avec Johnny Hallyday

·1 min de lecture

Les années défilent, mais les souvenirs ne s’effacent pas. Jamais Sylvie Vartan ne pourrait oublier ceux qui la lient à Johnny Hallyday, disparu le 5 décembre 2017. Invitée de l’émission Fête de la chanson française, diffusée sur France 2 ce samedi 9 janvier, la chanteuse est montée sur la scène de l’Olympia. Un endroit lourd de sens, puisqu’elle y a rencontré son premier amour. “Cette scène qui vous a vue grandir. C'est même un anniversaire : premier Olympia en 1961. C'est ici, dans les coulisses, que vous avez rencontré Johnny”, a rappelé le présentateur André Manoukian.

Cette soirée-là, Sylvie Vartan s’en souvient comme si c’était hier. “Je chantais dans un spectacle de Vince Taylor, qui était un rockeur endurci avec ses blousons noirs, ses chaînes, etc. Et puis, effectivement, à l'entracte, mon frère qui était là, Eddie, me présente un très beau garçon”, a-t-elle raconté. Ce beau garçon était bien évidemment l’idole des jeunes. Non sans un brin de nostalgie, l’interprète de La Maritza a alors confirmé : “Voilà, on s'est rencontrés la première fois ici à l’Olympia.” Avant de préciser : “Beaucoup de ma vie s'est passé dans cet endroit.” Tombés éperdument amoureux l’un de l’autre, les deux stars ont vécu une histoire passionnelle pendant quinze ans. En novembre 1980, le couple, véritable symbole des années yéyés, se sont séparés.

En 2009, l’ex-couple mythique du rock et de la chanson française s’était réuni une dernière fois sur scène. “Il est venu chanter avec moi la dernière (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Jane Birkin anéantie par le décès de sa fille : "j'ai été sauvée par Serge Gainsbourg"
PHOTOS - Jean-Paul Belmondo : à 17 ans, sa sublime fille Stella s'éclate comme jamais
Mazarine Pingeot : ces images cultes avec François Mitterrand qui continuent de l'embarrasser
Kate Middleton : les détails de sa fête d'anniversaire en pleine pandémie dévoilés
Donald Trump trahi par l'un de ses plus proches collaborateurs... L'hécatombe se poursuit