Cette vidéo de tournage ne prouve pas que l’Ukraine “met en scène de faux crimes de guerre”

© Observateurs

Depuis le 12 août, une vidéo montrant les coulisses d’un tournage est partagée sur les réseaux sociaux par des comptes affirmant que celle-ci prouve que l’Ukraine met en scène de faux crimes de guerre dans le but d’accuser l’armée russe. La rédaction des Observateurs a identifié cette vidéo : elle montre en réalité le tournage du film “Region of Heroes”, dont la sortie est prévue pour l’automne 2022, et qui raconte les premières semaines de l’invasion russe dans la région de Kiev.

La vérification en bref

  • Depuis le 12 août, plusieurs comptes Twitter francophones et anglophones partagent une vidéo montrant un tournage devant des bâtiments en ruines. D’après ces comptes, ces images prouveraient que le gouvernement ukrainien “met en scène des faux crimes de guerre” dans le but d’accuser l’armée russe.

  • En réalité, ces images montrent le tournage d’un film ukrainien en cours de production qui racontera, en cinq histoires, les premières semaines de la guerre dans la région de Kiev.

Le détail de la vérification

“Si les atrocités commises par les militaires russes contre les civils n’existent pas, il faut les inventer”. À l’instar de cette phrase publiée sur Twitter le 16 août 2022, plusieurs utilisateurs de réseaux sociaux affirment depuis quelques jours que le gouvernement ukrainien a recours à des “mises en scènes” pour inventer des crimes commis contre des civils par l’armée russe. Ils en veulent pour preuve une vidéo sur laquelle on aperçoit une équipe de tournage réalisant une scène montrant plusieurs personnes en fuite devant des bâtiments en ruine.

Mais que montrent réellement ces images cumulant plus de deux millions de vues ? Pour le savoir, il faut se rendre sur le compte TikTok @yarikfors dont le nom est indiqué sur cette vidéo. On y retrouve la même vidéo, publiée le 8 août 2022. Sauf que la légende de cette publication indique qu’il s’agit d’un tournage réalisé dans la ville de Gostomel.

Contacté par l’agence de presse américaine Associated Press, Yaroslav Forsik, l’auteur de cette vidéo, explique que le tournage en question n’est pas une “mise en scène de faux crimes attribués à l’armée russe”. Il a en réalité filmé ces images lors de la production du film “Region of Heroes” pour lequel il indique être assistant chargé du casting.

D’après la description publiée sur la page Facebook officielle du film, ce projet annoncé le 27 juillet dernier “reviendra en images sur cinq histoires authentiques de personnes qui ont vécu l’enfer dans la région de Kiev”. Le film, écrit par Aleks Komarovskii et réalisé par Arthur Lerman, est produit par la société ukrainienne IDEAFILMS.

Or, sur sa page Instagram, cette société de production a publié des photographies prises lors du tournage de “Region of Heroes”. Sur ces images, on retrouve bien le même décor présent sur la vidéo qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

L’explication donnée par Yaroslav Forsik est donc bien confirmée : cette vidéo ne montre pas la mise en scène de faux crimes dans le but de les attribuer ensuite à l’armée russe, mais bien le tournage de “Region of Heroes”, un film qui raconte les premières semaines de l’invasion russe dans la région de Kiev.