VIDÉO - Touche pas à mon poste : un chroniqueur révèle être menacé de mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De nombreuses personnalités ont hélas déjà reçu des menaces de mort. De la comédienne Laëtitia Milot à la fille de Jean-Pierre Pernaut, en passant par l'infectiologue Karine Lacombe, il n'est pas toujours facile de gérer cette situation. Ce lundi 27 septembre, Raymond, célèbre chroniqueur de Touche pas à mon poste, a révélé qu'il avait lui aussi été victime de menaces de mort sur les réseaux sociaux. Alors que Cyril Hanouna était en train d'évoquer l'agression du président de la République à Lyon, celui qui est chauffeur routier de profession a souhaité faire quelques confidences sur le plateau du talk-show de C8 : "Moi je vais vous dire, j'avais interpellé le gifleur de Macron, je me suis fait déboîter pendant trois-quatre jours sur les réseaux sociaux", a-t-il déclaré.

Il a ensuite souhaité s'adresser à ses détracteurs : "Je leur redis, les menaces de mort, tout ça, vous pouvez continuer, je m'en bats les reins total", a-t-il fait savoir, dans des propos pour le moins cash. Si Cyril Hanouna a tenté de détendre l'atmosphère, Raymond a souhaité intervenir à nouveau au sujet de l'agression dont Emmanuel Macron a été victime : "Moi j'ai reçu des menaces de mort et tout parce que j'avais dit au gifleur qu'il ne fallait pas gifler un président. L'oeuf, c'est pareil, c'est la tête qui est visée (...) Ce n'est pas bien non plus!", s'est-il agacé. Et le chroniqueur de TPMP d'ajouter : "Vous êtes en train d'entretenir un truc qui ne va pas, on ne jette pas des oeufs sur le président donc (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marlène Schiappa, "experte en concours de t-shirts mouillés" : l'attaque qui ne passe pas
Harry et Meghan Markle : leur choix de travailler pour Netflix pas motivé par l'argent ?
Joe Biden, 78 ans, a reçu sa 3e dose de vaccin : quid de Jill ?
Will Smith et son épouse libertins assumés : "Le mariage ne peut pas être une prison"
Éric Zemmour : ce QG de campagne qui fait jaser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles