Cette vidéo TikTok avec des hommes qui en savent très peu sur les règles des femmes devient virale

Avec sa vidéo à plus de 4 millions de vues, cette tiktokeuse veut inciter les femmes américaines à aller voter aux midterms.

ÉTATS-UNIS - Une utilisatrice de TikTok a récemment exhorté les femmes américaines à aller voter aux élections de mi-mandat, de ce mardi 8 novembre, en montrant via une vidéo à quel point les hommes connaissent peu le corps des femmes.

Celle-ci a créé un compte TikTok appelé « Roe v. Bros » - faisant référence à l’arrêt historique « Roe v. Wade » rendu par la Cour suprême des États-Unis en 1973, qui accordait aux femmes le droit à l’avortement dans chaque État, jusqu’à ce qu’il soit annulé - pour souligner à quel point la connaissance des problèmes entourant les soins de santé sexuelle peut influencer les élections de ce mardi.

Dans la vidéo qu’elle a publiée sur ce compte (à voir plus bas), désormais devenue virale avec plus de 4 millions de vues, elle est filmée en train d’imiter un animateur télé, posant à des hommes dans la rue des questions sur les règles des femmes. Ceux-ci répondent alors à toutes les questions de manière incorrecte...

« Combien de tampons les femmes utilisent-elles pendant leurs règles, en moyenne ? », demande-t-elle ainsi à l’un d’entre eux. « Un ? Ou deux ? Je pense qu’un seul, pour être honnête », lui répond-il.

« Tu peux faire pipi avec un tampon ? », demande-t-elle encore à un autre homme. « Je pense que tu dois l’enlever », répond-il. « J’ai vu les petites poubelles à tampons dans les salles de bains, c’est probablement pour ça. »

Après avoir mal répondu aux questions, tous les hommes interrogés ont révélé qu’ils étaient inscrits pour voter aux midterms.

« Ne laissez pas les cerveaux des hommes prendre le pas sur les femmes lors des prochaines élections. Votez le 8 novembre », conclut le clip de la tiktokeuse.

VIDÉO - Inès, 26 ans : "J’ai arrêté d'avoir mes règles. J’ai perdu mes cheveux. J’ai un début d’alopécie. Je me suis dit qu’il fallait que j’accepte"

Lire aussi

undefined

Midterms : Ron DeSantis, le Républicain qui menace Donald Trump pour 2024

undefinedundefined

Elsa Zylberstein : « J’espère que le droit à l’avortement sera inscrit dans la Constitution »

undefined