VIDÉO - Sophie Davant taquine, elle qualifie un expert de “gendre idéal national”

Leur complicité est évidente. Régulièrement dans l'émission Affaire conclue, Sophie Davant et son expert Harold Hessel se taquinent et s'envoient des vannes pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Et ce jeudi 16 janvier n'a pas échappé à la règle. Après avoir moqué son look, puis l'avoir mis dans l'embarras après s'être pesée sur une balance, Sophie Davant a charrié le jeune homme sur ses allures de beau gosse.

Face à une candidate prénommée Viviane et son offre de danser avec elle quelques pas de Bachata, Sophie Davant n'a pas hésité à vanter les mérites de son collègue. Alors que Viviane attendait 800 euros pour la table qu'elle était venue vendre, Harold Hessel lui a plutôt proposé une expertise à 300 euros. "300 euros et il ira danser la bachata avec vous !" a lancé avec malice l'animatrice sans avertir l'expert, qui s'est montré gêné mais partant face à cette proposition.

Mais la candidate a fait savoir que la danse était "très sensuelle", et Sophie Davant de l'interrompre en prenant la défense d'Harold : "non mais vous le prenez pour qui ? Vous avez l'air de dire qu'il n'est pas du tout sensuel ce garçon. Notre gendre idéal national" a-t-elle lancé, taquine, sous les rires gênés de ce dernier.

Retrouvez cet article sur GALA

Mort de la mère de Céline Dion : quand Thérèse s’opposait à la relation de sa fille avec René Angélil
PHOTO - Estelle Lefébure prend la pose dans son bain sous l’oeil de sa fille Ilona Smet
The Voice - Lara Fabian et Amel Bent très proches : leur belle rencontre sur le plateau
Les Enfoirés 2020 : Patrick Bruel “gravement blessé” lors des répétitions
Meghan Markle humiliée : cette offre d’emploi classée X