Vidéo. En Sibérie, les feux de forêt ont déjà ravagé 1,5 million d’hectares

·1 min de lecture

Une impressionnante vague de chaleur dans l’une des régions les plus froides du monde a déclenché des incendies dans la forêt russe. Générant une épaisse fumée toxique, ils menacent la ville sibérienne de Iakoutsk d’une “airpocalypse”, rapporte The Guardian.

Il s’agit probablement de “l’un des pires épisodes de pollution atmosphérique jamais enregistrés dans le monde”, commente The Guardian au sujet des immenses feux de forêts qui ravagent la région de Yakoutie, en Sibérie. En deux mois, ces incendies ont déjà ravagé 1,5 million d’hectares et rejeté l’équivalent de 150 mégatonnes de dioxyde de carbone dans l’air.

À lire aussi: Canicule. À Chypre, un incendie “cauchemardesque” ravage le centre de l’île

“Nous vivons l’été le plus chaud, le plus sec depuis que l’on a commencé à effectuer des mesures météorologiques, à la fin du XIXe siècle”, a déclaré Aisen Nikolaev, le chef du gouvernement de la région de Yakoutie, relate The Moscow Times.

L’armée russe a déployé des moyens aériens pour lutter contre les flammes et, sur le terrain, plus de 2 000 pompiers ont été mobilisés.

Les feux, qui ravagent chaque été les forêts russes, “ont gagné en intensité ces dernières années alors que toute la toundra du nord de la Sibérie connaît des températures anormalement élevées”, rapporte ABC. L’année dernière, la région avait déjà atteint un record de chaleur.

Une “

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles