VIDÉO - Ségolène Royal et la présidentielle 2022 : "je n'ai aucune revanche à prendre"

·1 min de lecture

Ce dimanche 31 janvier, Ségolène Royal était invitée sur le plateau de Dimanche en Politique, sur France 3. À cette occasion, la femme politique est revenue sur la question de la présidentielle 2022. Sera-t-elle candidate à l’élection ? Ségolène Royal s'est exprimée sur son échec à la présidentielle 2007 et a illustré ses propos à l’aide d’un exemple historique. "François Mitterrand a essayé trois fois", a-t-elle déclaré avant de poursuivre : "C’est vrai que la première fois, on lui a dit 'c’est bon maintenant, tu dégages, ce sera un autre’, mais non ! Il a quand même essayé trois fois d’être candidat à la présidentielle. Il est resté 30 ans dans l'opposition."

L’acharnement de François Mitterrand a porté ses fruits puisqu’il a par la suite remporté deux mandats, devenant ainsi le quatrième président de la Vème République, du 21 mai 1981 au 17 mai 1995. Ségolène Royal s’est alors défendue : "Donc, quand les commentateurs commentent la politique, mais n’ont jamais fait de politique, ne savent pas ce que c’est que les grandeurs et les servitudes de la politique, ils disent parfois un peu n’importe quoi."

Lors de cette interview, Ségolène Royal a tenu à remettre les choses au clair concernant un potentiel retour à la présidentielle de 2022. "Je n’ai aucun ego. Je n’ai aucune revanche à prendre, aucune obsession", a-t-elle affirmé. La mère de quatre enfants a également précisé : "Ce n’est pas moi qui prendrai la décision. Il y aura une décision collective." Pour le moment, Ségolène (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Natalie Wood et Robert Wagner : une passion en eaux troubles
VIDÉO - On est en direct : Louane rancunière, sa réponse sèche à Laurent Ruquier
Sibeth Ndiaye encore égratignée : "son boulot c'est d'être payée pour préparer 2022”
Olivier Véran obnubilé : "plus j'ai de vaccins mieux je me porte"
Emmanuel Macron prend la parole : « Les heures que nous vivons sont cruciales »