VIDÉO - "Un rouleau compresseur" : Marie-Christine (Tout le monde veut prendre sa place) éprouvée par son parcours

Suite au déconfinement, l'émission Tout le monde veut prendre sa place sur France 2 est revenue avec des numéros inédits, délaissant les rediffusions qui avaient ressorti de l'anonymat certains candidats. Pour marquer ce grand retour, Nagui fait face à d'anciens grands champions, venus jouer pour récolter des fonds en faveur de la Fondation pour la recherche médicale. L'occasion pour les fidèles de l'émission de revoir notamment Marie-Christine, grande championne du jeu, qui avait remporté 213 victoires et 196 900 euros.

Interrogée sur son aventure en début d'émission ce jeudi 21 mai, Marie-Christine a expliqué ce qui avait été le plus dur à gérer pour elle. "C'est la fatigue qui a été la plus difficile" a d'emblée confié la championne, "on se dit rester dans un fauteuil, mobiliser son cerveau à répondre... En fait, c'est comme un rouleau compresseur et la fatigue mentale est extrêmement importante." La candidate avait déjà confié avoir vécu un douloureux passage à vide.

Le stress en plus de la fatigue

Nagui a par la suite cherché à savoir si du stress s'additionnait à la fatigue. "Oui, forcément. Chaque émission, on la commence sur un siège éjectable, donc on se dit 'c'est peut-être la dernière'. Donc il y a un stress oui, l'envie de bien faire, de ne pas être ridicule" a expliqué Marie-Christine. La championne a également fait part d'une certaine "lassitude", due à la fatigue et aux comportements de certaines personnes autour.

Retrouvez cet article sur GALA

Emmanuel Macron : cette bourde de son directeur de la sécurité qui coûte cher
Crise à Télématin : Laurent Bignolas sera-t-il de retour la saison prochaine ?
Christian Estrosi dénonce un "lynchage médiatique" contre Didier Raoult
Vanessa Paradis et Lily-Rose Depp : leur virée masquée dans Paris
VIDEO - Michel Drucker, "stressé" par le coronavirus, prenait sa température "3 fois par jour"