[Vidéo] Roselyne Bachelot se serait “évidemment levée” après le César remis à Polanski

Louise Vandeginste
·1 min de lecture
(Copyright Ludovic Marin/Pool/AFP)
(Copyright Ludovic Marin/Pool/AFP)

Lundi 26 octobre, sur BFM TV, la ministre de la Culture est revenue sur les propos polémiques tenus par la réalisatrice Maïwenn. Dans une récente interview pour Paris Match, la cinéaste a en effet qualifié les féministes de “femmes qui n'aiment pas les hommes”, considérant qu'elles auraient dit “beaucoup de conneries” ces dernières années.

Elle a aussi pris parti pour Roman Polanski dont le film sur l'affaire Dreyfus, J'accuse, a reçu trois César en février 2020 : “Polanski a reçu un prix pour un film formidable, où est le problème ? On ne lui a pas non plus décerné un prix Nobel ! Adèle Haenel doit avoir un gros bobo quelque part, pour être partie comme elle l’a fait.” L'actrice Adèle Haenel s'était en effet levée à l'annonce du Prix du meilleur réalisateur (remis à Polanski, donc), suivie entre autres par la réalisatrice Céline Sciamma et la comédienne Aïssa Maïga. Pour rappel,

Lire la suite sur lesinrocks.com