VIDÉO - "Pour remplir les caisses" : Frank Leboeuf cash sur sa fin de carrière

·1 min de lecture

« Je pense qu’on va être beaucoup repris. Vos propos d’aujourd’hui, ça va buzzer. » Damien Thévenot avait vu juste. Celui qui présente avec Maya Lauqué Télématin sur France 2 recevait ce dimanche le footballeur Frank Leboeuf. L’ancien champion du monde 1998 venait faire la promotion de son livre Y croire pour soi publié aux éditions Le Courrier du Livre. Un ouvrage dans lequel le sportif de 53 ans devenu comédien n’hésite pas à parler d’argent. C’est justement la raison qui l’a poussé à signer avec le Qatar, en 2003 avec Al-Sadd Sports Club, puis l’année suivante avec Al Wakrah Sport Club.

« Le Qatar, vous le dites, vous y êtes parti pour les millions », a résumé Maya Lauqué. « Ce serait mentir que de dire que j'y suis allé pour le projet football. (…) Il n’y en a jamais eu, il n’y en aura jamais. Le Qatar ils sont même venus en France, avec le Paris-Saint-Germain, pour avoir le projet football », a-t-il confirmé suscitant les rires des animateurs de l’émission. « J'y suis allé parce que j'étais en fin de carrière, j'étais en pré-retraite, et j'y suis allé pour remplir les caisses », a-t-il lancé de façon très cash, sans tabou. Frank Leboeuf a évoqué « deux années extraordinaires » pendant lesquelles il faisait « du wakeboard la journée », avant de s’entraîner le soir.

Malgré les belles sommes engrangées, l’ancien footballeur estime qu’il a toujours été payé « en dessous de sa valeur », affirmant qu’il « aurait pu gagner (...) beaucoup plus d’argent ». « Je suis revenu à Marseille (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Christine Kelly éblouit les internautes avec un cliché de jeunesse
Julie Gayet : la raison de son divorce avec Santiago Amigorena
PHOTOS - Meghan Markle divine à New York : elle multiplie les hommages à Diana
Fabienne Carat enceinte : sa grossesse va-t-elle impacter la série Section de recherche ?
Anne Hidalgo interpellée : cette victime de l'explosion rue de Trévise émeut les internautes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles