VIDÉO - "On peut faire de la caricature" : Roselyne Bachelot recadre Marina Foïs

·1 min de lecture

Alors que la crise sanitaire n'en finit plus de paralyser la France et différents secteurs, comme celui de la Culture notamment, de nombreux artistes font part de leur ras-le-bol et s'en prennent à Roselyne Bachelot. Invitée sur le plateau de C à vous ce mardi 9 mars, Marina Foïs a exprimé son profond désarroi. "Je pense qu'il y a une communication qui est brutale et violente, peut-être que ce n'est pas mesuré par les gens qui s'adressent à nous, 'on croise les doigts' c'est très violent (...) il y a une nonchalance dans la formule (...), la formule elle est trop violente, on parle à des gens dont certains ne se relèveront pas" a regretté l'actrice en évoquant l'une des dernières prises de parole de la ministre de la Culture.

Invitée à réagir sur le plateau de l'émission ce jeudi 11 mars, Roselyne Bachelot a tenu à répondre à Marina Foïs. "On peut toujours faire de la caricature" a-t-elle regretté, "je veux dire que cette impatience, elle est ô combien partagée par le gouvernement. Evidemment, nous faisons tout pour que la réouverture puisse se passer dans les meilleurs conditions". Puis la ministre de la Culture de rappeler que nous étions malheureusement "encore dans une période d'incertitude."

Lors de la prochaine cérémonie des César présentée par Marina Foïs le 12 mars prochain, Roselyne Bachelot devrait encore en prendre pour son grade. L'actrice a prévenu dans les colonnes de Paris Match, "historiquement, le ministre de la Culture est là et s'en prend plein la gueule. Il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Une terrible piqûre de rappel" : ce "frisson" ressenti par Emmanuel Macron
Xavier Bertrand rejoint par un proche de François Fillon : ça bouge pour 2022
Caroline de Monaco, une vie de deuils et de renaissances
Laeticia Hallyday : piscine, sauna, court de tennis... Sa nouvelle villa de luxe
Elizabeth II et sa famille se serrent la ceinture : ils renoncent à leurs avions