VIDÉO - Paul El Kharrat moqué « derrière son dos » aux Grosses Têtes : cette attaque qui l'a blessé

·1 min de lecture

Paul El Kharrat était l’invité de L’instant de Luxe, disponible sur la plateforme Télé Star Play, ce jeudi 7 octobre. Le jeune homme, qui s’est fait connaître en devenant un emblématique champion des 12 coups de midi, a notamment évoqué sa participation aux Grosses Têtes, diffusées sur RTL. Pour rappel, depuis 2020, celui qui a comptabilisé plus de 150 victoires dans le jeu télévisé de TF1 fait partie de l’émission de radio. Pourtant au tout début de sa collaboration avec l’équipe de Laurent Ruquier, tout ne s’est pas passé comme prévu puisqu’il a fait l’objet de commérages.

"C’était plutôt mal parti", a-t-il expliqué à Jordan de Luxe, en soulignant qu’on avait "parlé derrière son dos". "L’individu, je ne vais pas le citer, forcément, pensait que je n’entendais pas et il a, en quelque sorte, dit que j’étais un peu bête de ne pas comprendre certaines choses, sur le moment", a révélé Paul El Kharrat. "Ça ne m’avait pas plu du tout", a précisé l’ancien maître de midi, qui avait "failli" rebrousser chemin. Sans vouloir donner le nom de la personne en question, le jeune homme atteint du syndrome d’Asperger a souligné que c’était un sociétaire des Grosses Têtes et plus particulièrement une femme.

Malgré tout, plusieurs mois après avoir fait ses débuts au micro de RTL, l’ex-petit protégé de Jean-Luc Reichmann a affirmé qu’il avait désormais de bons rapports avec celle qui l’avait critiqué initialement. "Je pense qu’elle a peut-être dit ça sur un ton de plaisanterie, mais avec un peu de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Elizabeth II pimpante et souriante : son retour remarqué à Windsor
Kylian Mbappé : qui est sa mère Fayza Lamari, à qui il doit tout ?
VIDÉO - Matt Pokora "bluffé" par Philippe Lellouche : ce talent qu'il ne soupçonnait pas
Le saviez-vous ? Le fils d'Eric Zemmour a travaillé au Sénat pour le groupe centriste
PHOTO - Valérie Trierweiler méconnaissable en brune à 20 ans : son surprenant cliché

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles