VIDÉO - Patrick Sébastien craint toujours le Covid-19 : "Pas envie de mourir de ça !"

·1 min de lecture

Alors que la France a entamé une nouvelle phase de déconfinement, le pass sanitaire continue de provoquer le débat. Disponible depuis ce 9 juin, le dispositif pourra être exigé dans certaines situations et certains lieux en France, notamment pour des concerts et des grands rassemblements. Si le gouvernement affirme qu'il est un gage de liberté, d'autres pensent le contraire. C'est de cette épineuse question dont Touche pas à mon Poste ! a discuté dans son émission du 9 juin. L'occasion pour Patrick Sébastien, présent sur le plateau, de partager ses ressentis sur l'épidémie de Covid-19. "Il y a un paquet de mecs qui sont morts, il y a un paquet de mecs qui ont souffert, qui ont été très malades, etc. Si tu dois aller faire un concert et que tu ressors malade pendant une semaine, moi ça me fout un peu les jetons", a-t-il fait savoir.

Depuis le début de la crise sanitaire, l'ancien animateur du Plus Grand cabaret du monde, âgé de 67 ans, fait très attention. Fini le risque, place à la prudence. "Pendant toute cette période, j’ai vachement fait attention. Même encore aujourd’hui, avec les gestes barrière. J’ai un mec qui faisait du boulot chez moi qui est mort en cinq jours. Ça me fout les jetons", se souvient-il, encore choqué. "Je n’ai pas envie de mourir de ça. Je veux bien mourir avec un coup de rouge, mais ça je ne veux pas ! Je vais mourir à cause de la cigarette parce que je fume trop, parce que je l’aurai choisi."

Avoir le choix de son destin : tel est un sujet récurrent chez (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Plouc", "assureur de province" : Xavier Bertrand victime de moqueries
Karim Benzema de retour chez les Bleus : l'avis tranché d'Emmanuel Macron
PHOTO - Ingrid Chauvin fête les 5 ans de son fils Tom avec un surprenant cliché
PHOTO - Sophie Davant gourmande : elle fête dignement le déconfinement !
Olivier Véran au restaurant avec plusieurs ministres : il retrouve le sourire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles