VIDÉO - Paris : des tirs de mortiers contre des toxicomanes au jardin d'Éole

·2 min de lecture

Une vingtaine de personnes ont tiré une série de mortiers contre des toxicomanes qui errent dans le jardin d'Éole, dans le nord-est parisien. Depuis plusieurs semaines, une centaine de personnes accros à la drogue errent dans ce parc, au grand dam des riverains.

"C'était sûr que ça allait se terminer comme ça !" Voilà ce que répète une femme que l'on entend dans la vidéo devenue virale en quelques heures sur Twitter. Peu avant 17h samedi, cette dernière montre des tirs de mortiers visant des toxicomanes errants dans le jardin d'Éole, à cheval entre le 18e et le 19e arrondissement parisien. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Aucun blessé

Les projectiles, qui n'ont fait aucun blessé, ont été vraisemblablement tirés par une vingtaine de jeunes qui se sont enfuis avant l'arrivée des forces de l'ordre. "Vers 16 heures, on a entendu comme des coups de feu assez nombreux et assez denses sans savoir ce que c'était. C'est en s'approchant des fenêtres qu'on a vu une sorte de bagarre dans le parc avec des gens qui se tiraient dessus. C'est là qu'on a compris qu'il s'agissait d'un nouvel épisode de tirs de mortiers", confie au Figaro un riverain, excédé par ces scènes de violence à répétition.

Selon Le Parisien, un des auteurs présumés de cette attaque a pu tout de même être interpellé et est actuellement en garde à vue. Il aurait évoqué une vengeance après qu’un toxicomane s'est montré très agressif à l’égard de sa famille pour expliquer ...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles