VIDÉO - Olivier Véran : la tension monte à l’Assemblée

·1 min de lecture

Échange musclé dans l'Hémicycle. Depuis les débuts de la crise sanitaire, il y a désormais un an, le gouvernement en prend sans cesse pour son grade. La preuve, encore une fois, en ce mardi 30 mars. À l'occasion d'une séance de questions à l'exécutif, le député socialiste David Habib s'en prend à Olivier Véran, Premier ministre Jean Castex, mais surtout à Emmanuel Macron. Il lui reproche notamment la stratégie vaccinale mais aussi de ne pas avoir pris les avertissements des scientifiques en compte : en janvier 2021, ceux-ci ont annoncé l'émergence d'une troisième vague de coronavirus. Le ministre des Solidarités et de la Santé lui répond illico.

"Nous avons été capables d'évoluer dans l'arsenal de mesures pour protéger la population à mesure que les connaissances sur le virus évoluaient aussi", réplique le compagnon de Coralie Dubost. Le neurologue explique ensuite que chaque mesure adoptée par la présidence a permis au pays d'éviter un confinement généralisé. "Nous avons eu un confinement adapté permettant notamment de préserver l'éducation de nos enfants", se remémore Olivier Véran, en référence au confinement du mois d'octobre 2020. Et d'ajouter, en défendant les bienfaits du couvre-feu face au Covid-19 : "[il] a permis d’éviter un confinement généralisé de plus de trois mois comme celui qu’ont connu les Allemands, de deux mois comme celui qu’ont connu les Anglais, et d’éviter un confinement répétitif comme les Italiens." Il revendique la capacité du gouvernement à "innover" (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Roselyne Bachelot hospitalisée : la ministre va "un peu mieux" selon un membre du gouvernement
Famille royale de Suède : la princesse Birgitta crée encore le malaise
Pourquoi Diana détestait tant la nounou de William et Harry ?
Ruth Elkrief crée la surprise : la journaliste "va faire son grand retour"
Ces "choix terribles" redoutés par Olivier Véran