Publicité

Cette vidéo ne témoigne pas de la politique de destruction des mosquées en Chine

De nombreux comptes X ont partagé la vidéo de la destruction d’une mosquée, prétendant à tort qu’il s’agissait d’un énième exemple de démolition de mosquée par le gouvernement chinois – Pékin menant depuis quelques années une politique de sinisation des mosquées. Mais cette vidéo n’a pas été filmée en Chine.

La vérification en bref :

  • Plusieurs comptes X ont partagé une vidéo montrant un minaret de mosquée en train d’être démoli, d’après eux, par le gouvernement chinois.

  • En légende de la vidéo, ils affirment à tort que cette scène est un exemple de la sinisation des mosquées en Chine.

  • En réalité, la scène ne s'est pas déroulée en Chine, mais en Turquie, il y a un an, lors de la démolition contrôlée d’une mosquée qui présentait des risques d’effondrement après le séisme du 6 février 2023.

  • Il existe cependant bien une politique de destruction et transformation architecturale des mosquées en Chine.

Le détail de la vérification :

La vidéo d’une mosquée en train d’être démolie est devenue virale il y a quelques jours sur X. En légende, les comptes qui la publient prétendent qu’il s’agit du minaret d’une mosquée détruite par le gouvernement chinois. Un des auteurs dont la publication a obtenu plus de 300 000 vues affirme à tort que cette mosquée deviendra des "toilettes publiques", car la Chine considérerait l’islam comme une "maladie mentale", d’après lui.

Même si la publication X liée à cette démolition de mosquée est une intox, les mosquées sont bien dans le collimateur du gouvernement chinois.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24