Non, cette vidéo ne montre pas une manifestation contre le confinement en Autriche

·3 min de lecture

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montrerait des manifestants venus protester en nombre en Autriche contre le confinement des personnes non vaccinées contre le Covid-19. C'est faux : s'il est vrai que cette mesure inédite au sein de l'Union européenne a fait descendre des Autrichiens dans la rue, le rassemblement filmé dans la vidéo en question est celui de supporters de football défilant dans les rues de Graz en 2019 avant un match.

C'est une première parmi les pays de l'Union européenne : depuis le 15 novembre et sur fond de reprise de l'épidémie de coronavirus en Europe, les personnes non vaccinées ou qui n'ont pas contracté récemment le Covid-19 ont pour obligation de se confiner en Autriche.

Concrètement, les deux millions d'habitants concernés n'ont plus le droit de quitter leur domicile sauf pour faire leurs courses, du sport ou pour des soins médicaux. Les contrevenants risquent 500 euros d'amende, et ceux qui refuseraient de se soumettre aux inspections, 1.450 euros.

Cette mesure, qui vise à endiguer la flambée de nouveaux cas - 12.000 par jour en moyenne dans ce pays de 8,9 millions d'habitants - a toutefois du mal à passer auprès d'une partie de la population. Sur les réseaux sociaux dans le pays comme à l'étranger, des voix se sont élevées contre une "dictature sanitaire".

En France, où un débat sur le pass sanitaire existe également, une vidéo montrant des personnes en train de manifester en nombre a notamment circulé, assortie d'un message affirmant que ce rassemblement avait lieu en Autriche, dans la foulée de l'annonce du confinement pour les personnes non vaccinées.

"Les Autrichiens après l’annonce du lockdown pour les non-vaccinés. Non à l’apartheid. L’Autriche de hier n’est pas celle d’aujourd’hui ! Bravo, tenez bon et ne lâchez rien !", écrit notamment un internaute sur son compte Twitter.

On retrouve également cette vidéo ici, ici ou encore ici. Elle circule également dans des publications en italien et en anglais.

Attention : c'est faux. Il s'agit d'une vidéo (ici et ici) remontant à 2019 et montrant des supporters de football dans les rues de la ville autrichienne de Graz.

Une recherche dans les archives photos de l'AFP permet de confirmer en effet la tenue d'une rencontre le 28 novembre 2019 entre le club allemand Borussia Mönchengladbach et et le club autrichien Wolfsberger AC en Ligue Europa.

Des photographes ont également immortalisé la marche des supporters dans la ville ici. On retrouve entre autres les décorations de Noël aperçues dans la vidéo.

Ce n'est pas la première fois depuis le début de l'épidémie de coronavirus que des vidéos ou des images trompeuses de manifestations contre les politiques sanitaires en vigueur sont relayées sur les réseaux sociaux. Ce fut notamment le cas en Italie encore récemment (ici et ici).

En Autriche, la diffusion trompeuse de cette vidéo s'inscrit dans le cadre des réactions suscitées par l'annonce le 14 novembre dernier de l'entrée en vigueur d'un confinement pour les personnes non vaccinées ou non guéries du Covid-19.

"La situation est grave (...). Nous ne prenons pas cette mesure le coeur léger mais malheureusement elle est nécessaire", avait alors déclaré le chancelier autrichien Alexander Schallenberg lors d'une conférence de presse à Vienne.

A la suite de cette annonce, des centaines de manifestants se sont réunis dans l'après-midi devant la chancellerie, brandissant des pancartes disant "non à la vaccination obligatoire".

Manifestation à Vienne contre la "vaccination obligatoire" après l'annonce d'un confinement, le 14 novembre 2021 / GEORG HOCHMUTH / APA / AFP ( APA / GEORG HOCHMUTH)

Environ 65% de la population ont bénéficié d'un schéma vaccinal complet en Autriche, ce qui est inférieur à la moyenne européenne de 67% et loin de pays comme l'Espagne (79%) ou la France (75%).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles