Non, cette vidéo ne montre pas un coup d’État militaire récent au Gabon

© Observateurs

Plusieurs comptes, notamment congolais, partagent depuis le 19 janvier un reportage de France 24 censé montrer une tentative de coup d’État qui aurait eu lieu récemment contre le chef de l’État gabonais Ali Bongo. Si ces images sont bien authentiques, elles sont anciennes et datent de 2019.

La vérification en bref

  • Depuis le 19 janvier, plusieurs comptes partagent un reportage de France 24, censé montrer des militaires en train de prendre le pouvoir au Gabon, en l'absence du président Ali Bongo.

  • Ces images sont authentiques, mais elles datent du 7 janvier 2019 : ce jour-là, des militaires avaient profité de la convalescence du chef de l’Etat à l’étranger, à la suite d’un AVC, pour lancer un appel au soulèvement, une tentative finalement déjouée.

  • Ali Bongo est toujours au pouvoir : il a récemment effectué un déplacement en Guinée Equatoriale.

Le détail de la vérification

“Coup d’Etat signalé au Gabon !”, alerte le 21 janvier ce compte Facebook à l’effigie de Félix Tshisekedi, le président de la République Démocratique du Congo. “À en croire les premières images, l’armée a pris d’assaut la télévision publique gabonaise”, poursuit-il, dans une publication partagée près de 300 fois.

A l’appui de ces affirmations, un reportage de France 24, qui montre des militaires annoncer à la radio nationale que “l’armée a décidé de se mettre du côté de son peuple afin de sauver le Gabon du chaos”. La tentative de coup d’Etat s’est déroulée en l’absence du président gabonais Ali Bongo, soigné au Maroc “après un accident vasculaire cérébral à la fin du mois d’octobre”, précise la présentatrice, Pauline Paccard.

Ali Bongo est toujours au pouvoir


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24