VIDÉO - "Ne mélangez pas Duhamel et Berry !" : accrochage entre l'avocate Sophie Obadia et Pascal Praud

·1 min de lecture

Un début d'échange tendu sur une affaire complexe. Depuis près de deux semaines, l'affaire Richard Berry fait la une des journaux. La fille du comédien, Coline Berry, accuse son père d'avoir commis des faits d'inceste sur elle quand elle était enfant. Des allégations que l'acteur conteste. Depuis, les points de vue s'opposent et de nombreuses tensions naissent, à l'instar de celle entre Me Sophie Obadia et Pascal Praud, sur le plateau de L'Heure des pros, ce 15 février. Face au présentateur star de CNews, l'avocate de Richard Berry, après avoir entendu des extraits de l'interview de Coline Berry sur Franceinfo, a tenu à mettre les points sur les i.

"Vous ne pouvez pas mélanger, comme vous venez de le faire, Duhamel et Berry !", s'est-elle agacée auprès de Pascal Praud, ne voulant pas que son client soit assimilé à Olivier Duhamel, accusé par son ancienne belle-fille, Camille Kouchner, d'avoir violé son frère jumeau quand il était adolescent. Une réaction qui a provoqué l'étonnement de son interlocuteur. "Non, mais je n’ai pas mélangé du tout, pardonnez-moi", a répliqué l'animateur de L'Heure des pros. "Ce ne sont pas du tout les mêmes affaires. Ce ne sont pas les mêmes choses. (...) Après, dans les esprits des gens, ce sont des affaires comparables. Vous les annoncez en même temps", a répondu Sophie Obadia, visiblement énervée.

Pascal Praud, secoué, a tenté de se défendre. "J’ai annoncé le sommaire de l’émission, en disant qu’on écoutera trois témoignages aujourd’hui. (...) Pardonnez-moi, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Donald Trump : ces 7 trahisons qu'il ne compte pas laisser passer
Camille Kouchner : "Je ne crois pas que j'attende quoi que ce soit d'Olivier Duhamel"
Meghan Markle et le prince Harry : cette interview confession qui intimide la monarchie
Coline Berry : sa tante évoque la "haine" qu'elle voue à la femme de Richard Berry depuis des années
"Des rivalités d'artistes" : l'avocate de Richard Berry réfute "une rupture familiale sur fondement d'inceste"