VIDÉO - Nathalie Marquay explique la toux de Jean-Pierre Pernaut… ce n’est pas le Coronavirus

Non, Jean-Pierre Pernaut n'a pas été touché par le coronavirus. Sur le plateau de C'est que de la télé, où elle officie en tant que chroniqueuse, Nathalie Marquay a tenu à mettre les choses au clair ce mercredi 11 mars, alors que de nombreux téléspectateurs se sont inquiétés de l'état de santé du chef d'orchestre du journal télévisé de 13 heures. "Il va très bien, c'est une trachéite, il est sous antibiotiques, ça fait quinze jours et ça ne passe pas. Je lui ai dit 'arrête de fumer et ça ira mieux' mais il n'arrête pas de fumer", a expliqué l'épouse du journaliste, hilare. Puis de poursuivre : "Mais ça nous a fait bien rire à la maison avec les enfants. C'est passé aux Etats-Unis, vous vous rendez compte ?".

Le 6 mars dernier, alors que Jean-Pierre Pernaut lançait un sujet sur les deux députés de l'Assemblée nationale touchés par le coronavirus, le roi de l'info a été pris d'une sévère quinte de toux, qui l'a empêché de terminer correctement son lancement. "Désolé, une quinte de toux mais pas de fièvre", s'est-il empressé d'expliquer après la diffusion du sujet, pour rassurer les fidèles du JT. Puis de réitérer, quelques minutes plus tard : "Pardon encore pour ma quinte de toux tout à l’heure, mais rassurez-vous, tout va bien". Une séquence qui avait fait le tour des réseaux sociaux, certains internautes ayant trouvé la scène particulièrement amusante tandis que d'autres s'étaient posé des questions sur son état de santé.

Retrouvez cet article sur GALA

Presley Gerber, le fils de Cindy Crawford tatoué au visage, part à nouveau en roue libre
Tom Hanks et sa femme touchés par le coronavirus, l'info qui remue Hollywood
Tout le monde veut prendre sa place : comment l’émission de Nagui gère le coronavirus
Kate Middleton et William pas près de se réconcilier avec Meghan et Harry : leur brouille est « profonde » et « sans précédent » chez les Windsor
VIDEO - Mickaël de N’oubliez pas les paroles éliminé évoque « un certain soulagement »