VIDÉO – « Vous n'êtes pas sourd ! » : tension entre Éric Dupond-Moretti et Patrick Cohen

·1 min de lecture

Les échanges ont été particulièrement tendus sur le plateau de C à vous, sur France 5, vendredi 5 mars. Invité pour détailler les grandes lignes de sa réforme de la justice, le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a été agacé par l’une des questions du chroniqueur Patrick Cohen, au sujet du Parquet national financier (PNF). « Vous n’êtes pas sourd ! », lui a-t-il lancé, expliquant qu’il ne souhaitait faire aucun commentaire à ce sujet.

« Une enquête administrative est en cours » à propos de trois magistrats du PNF, une institution régulièrement critiquée par les membres de la classe politique, a fait savoir le ministre. Il a indiqué que le Premier ministre, Jean Castex, ayant « la main » sur cette enquête, il ne souhaitait faire aucun commentaire.

Le Conseil d’État a en effet rejeté, le 28 septembre 2020, la requête conjointe du syndicat Unité Magistrats SNM-FO et de l’association de défense des libertés constitutionnelles qui réclamaient la suspension de l’enquête administrative lancée par Éric Dupond-Moretti à l’encontre de trois magistrats du PNF. Cette enquête porte sur le rôle qu’Éliane Houlette, ex-procureure du PNF, et ses deux adjoints Patrice Amar et Lovisa-Ulrika Delaunay-Weiss, ont pu jouer entre 2014 et 2019 en marge de l’affaire dite « des écoutes » qui a vu l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy, condamné à deux ans de prison ferme pour corruption et trafic d’influence.

Cette enquête préliminaire avait conduit la justice à examiner les factures détaillées (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle accablée : sa meilleure amie et ses anciens collègues de Suits prennent sa défense
VIDÉO - "J'ai fait une erreur" : Pierre-Jean Chalençon revient sur son selfie avec Dieudonné
Patrick Dupond a "brûlé la vie par les deux bouts", l'hommage de Claire Chazal
Derrière la rupture de Meghan Markle et Harry avec les Windsor : orgueil, déceptions et représailles
VIDÉO – « Je n’ai pas attendu cette affaire pour réfléchir »: Éric Dupond-Moretti tacle Patrick Cohen