VIDÉO - Mort de René Malleville : Pascal Praud lui rend un hommage appuyé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La cité phocéenne est en deuil. Alors que les nouvelles concernant Bernard Tapie ne semblent pas rassurantes, les Marseillais ont dû dire adieu à une autre figure locale. Ce dimanche 19 septembre, l'Olympique de Marseille a annoncé la mort de René Malleville, fidèle supporter du club et ancien conseiller municipal, qui se battait contre un cancer depuis plusieurs mois. "Bien plus qu'un supporter. C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de René Malleville. L'Olympique de Marseille tient à présenter ses plus sincères condoléances à ses proches ainsi qu'à sa famille", a écrit le club anciennement dirigé par Bernard Tapie sur Twitter. Ce lundi 20 septembre, Pascal Praud a souhaité rendre hommage à cet homme, qu'il avait déjà reçu dans son émission.

Cette fois, ce n'est pas à un politique mais bien à René Malleville que le présentateur de L'Heure des Pros a choisi de consacrer son éditorial du jour : "Il était le chouchou des médias, l'homme qui parlait le Marseillais dans le texte. Celui qui aimait nous emboucaner avec des histoires de fada, qui était escagassé quand l'OM ne gagnait pas, qui demandait qu'on lui 'parle meilleur'… Il parlait le marseillais à l'ancienne, cette langue de la ville, qui tape là où ça fait mal, qui dit les choses avec vérité et drôlerie, entre le pastaga et l'aïoli", a déclaré Pascal Praud, qui a décrit René Malleville comme "le supporter emblématique, historique, emblématique de Marseille."

"René Malleville avait 73 ans. Pensées (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Pascal Praud agacé par un chroniqueur : « Sur tout, Zemmour rend fou ! »
Disparition de Gabby Petito: ce qu'il faut savoir sur l'affaire qui passionne l'Amérique
PHOTO - Lorie Pester maman fière : elle se réjouit des premiers pas de sa fille Nina
Gérard Depardieu : devenu russe en 2013, il vient de faire "son devoir"
Affaire Jubillar : Cédric a-t-il influencé le témoignage de son fils ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles