VIDÉO - Mort d'Yves Rénier : l'hommage de Véronique Genest

·1 min de lecture

Ils ont été les commissaires de police préférés du PAF. Mais, loin des caméras et plateaux de tournage, Yves Rénier et Véronique Genest ont été de véritables amis. Ainsi, c'est avec nostalgie que l'ex-interprète de Julie Lescaut rend hommage au comédien, mort des suites d'une crise cardiaque ce samedi 24 avril. "C’est un monstre sacré de la télévision. Il a une longévité incroyable à la télévision, un truc de fou", amorce l'actrice ce lundi 26 avril dans Morandini Live, émission diffusée sur CNews. Et comment ne pas faire référence à la personnalité sulfureuse du défunt ? "C’était un mec complètement génial qui n’hésitait pas à rebondir, qui n’avait pas peur d’être politiquement incorrect quand il le fallait. Il était gonflé et culotté. Il défendait tout ce qu’il croyait", poursuit l'intéressée.

Un franc-parler qu'elle partage d'ailleurs avec son ami, elle qui n'a jamais eu peur de susciter la polémique avec ses prises de position, parfois décriées. Véronique Genest et Yves Rénier ne se sont pas revus depuis la promotion du téléfilm Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi (2018), lorsqu'ils ont assisté au Festival de la Fiction de La Rochelle. Une perte de contact qui rend la disparition du mythique Commissaire Moulin encore plus douloureuse. "Jamais je n'aurais pu imaginer qu'Yves allait disparaître comme ça, tellement rapidement", confie la comédienne de 64 ans. Avant de se livrer sur leur amitié qui a traversé les années. "J’ai des souvenirs merveilleux, c’était un garçon formidable (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - 10 ans de mariage de Kate Middleton et William : qui sont leurs ex ?
Oscars 2021 : le twerk de Glenn Close fait le buzz
PHOTO - Alizée : tendre cliché de sa fille Maggy à la mer
Martin Blachier trop sûr de lui ? Il répond aux critiques
Elizabeth II : ce détail passé inaperçu après la mort du prince Philip