Cette vidéo montrant des policiers frapper un manifestant indigne l'opposition

Romain Herreros
Vidéo tournée par le journaliste indépendant NnoMan.

MANIFESTATION DU 5 DÉCEMBRE - Un passage à tabac qui interpelle.

Après la manifestation du jeudi 5 décembre à Paris, le journaliste spécialisé dans les violences policières, David Dufresne, a relayé dans la nuit de jeudi à vendredi sur Twitter une vidéo édifiante tournée par le reporter indépendant Nnoman, montrant deux policiers molester rudement un homme au sol en marge du cortège.

Si peu de contexte accompagne ce document, la séquence a provoqué plusieurs réactions indignées dans la classe politique, à commencer par le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure. “On aimerait comprendre quelle est la doctrine de maintien de l’ordre du gouvernement. Soit il s’agissait d’un casseur et on l’arrête. Soit il s’agissait d’un manifestant et on le protège. Dans aucun des deux cas on ne le passe à tabac !”, s’est offusqué dans un tweet le député PS, en partageant la vidéo en question.    

Une préoccupation qu’il a réitérée sur CNews ce vendredi. “Quand je vois cette vidéo hier de la BAC qui tabasse une personne au sol, je ne comprends plus”, a insisté le patron des socialistes.  

Jean-Luc Mélenchon a également réagi, en accusant le préfet de police de Paris Didier Lallement, comme il l’avait déjà fait dans l’hémicycle. ”Ça paraît barbare. Mais c’est le nouveau professionnalisme que félicite le préfet”, a tweeté le leader de la France insoumise. Et il n’y a pas qu’à gauche que cette vidéo interpelle. L’eurodéputé RN Gilbert Collard a aussi fait part de son indignation. “Il m’en coûte beaucoup de le dire, un cas n’est pas une généralité, mais cette police-là, à ce moment-là, est une police castanerienne mais ne paraît...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :