VIDÉO - Maureen éliminée de N'oubliez pas les paroles : ces critiques "très injustes" qui l'ont blessée

Ce lundi 25 mai, Maureen réalisait un coup de maître et détrônait Arsène, un autre grand champion de l'émission N'oubliez pas les paroles, diffusée sur France 2. Pourtant, ce jeudi 28 mai, moins de trois jours après ce tour de force, la nouvelle maestro, qui avait mis son confinement à profit pour réviser près de 200 chansons, a été éliminée. Si c'est avec beaucoup d'émotion que la candidate a fait ses adieux avec "un hug virtuel" à Nagui, son expérience télévisée n'a pas été de tout repos, comme elle le relate ce vendredi 29 mai à nos confrères de Femme Actuelle.

"On m'a pas mal critiquée, comme tous les maestros, en disant que j'avais été favorisée par la production, que j'avais été favorisée par le confinement", soupire la jeune femme, qui a trouvé ces attaques "très injustes parce que ce n'est pas vrai". "Il n'y a aucune faveur de la production, assure-t-elle, Il y a beaucoup de coups de chance".

"Ça ne me faisait pas de bien du tout"

"Je pensais m'être préparée pour ne pas prendre les choses à cœur", poursuit Maureen qui, avec sa superbe cagnotte de 274 000 euros, rêve désormais d'investir dans l'immobilier. Profondément blessée par les commentaires à son sujet sur les réseaux sociaux, elle ira même jusqu'à se désabonner de la page officielle de l'émission. "Ça ne me faisait pas de bien du tout", explique-t-elle, et de conclure, "Je n'arrive pas à lire ces méchancetés. Je sais que je ne suis pas la seule, mais je suis trop sensible pour ça".

Retrouvez cet article sur GALA

Cyril Hanouna : la vérité sur ses ambitions présidentielles
PHOTO - Laura Tenoudji : son "bonheur" retrouvé auprès de sa fille Bianca
Viols, maladie, dépression… Lady Gaga, portrait d'une star scarifiée
Märtha Louise de Norvège en guerre contre un ex-petit ami de son fiancé Durek Verret
Mort de Guy Bedos : ces accusations "idiotes" qui chagrinent Michel Boujenah