VIDÉO - "Pas de masque, pas de blouse" : Cyril Hanouna inquiet pour son père médecin

Le coronavirus n'épargne personne. Si la France fonctionne au ralenti en raison du confinement imposé par le gouvernement français, la pandémie gagne du terrain. Dans la soirée de ce jeudi 26 mars, le Directeur général de la santé Jérôme Salomon annonçait une première inquiétante : une adolescente de 16 ans prénommée Julie figure désormais parmi les 365 décès comptabilisés durant les dernières vingt-quatre heures dans l'Hexagone. Face à la pandémie, le personnel hospitalier est plus mobilisé que jamais. Malheureusement, l'heure est grave pour les soignants, tous touchés par une pénurie de masques, de blouses ou encore de respirateurs. Une situation qui inquiète tout particulièrement Cyril Hanouna.

Ce jeudi 26 mars dans Ce soir chez Baba, émission qu'il anime depuis son domicile avec l'aide de caméras automatiques, le trublion du PAF a évoqué cette crise. Timidement et brièvement, il a alors mentionné son père, médecin de profession. "Mon père est médecin généraliste (...) en ce moment, c'est compliqué ", glisse d'abord Cyril Hanouna. Et d'ajouter : "surtout qu'il n'a pas de masque, pas de blouse". De quoi inciter le docteur Jean-Paul Hamon, invité à réagir dans le programme et lui-même atteint du coronavirus, à livrer une anecdote troublante. "J'ai deux collègues qui ont travaillé avec des masques chirurgicaux qui sont de vraies passoires, ils ont été contaminés (...) Ça sert à rien", raconte-t-il.

Un triste constat faisant écho à l'actualité récente. Ce dimanche 22 mars, le ministre

Retrouvez cet article sur GALA

Olivier Véran : sa compagne Coralie Dubost face au sexisme, elle ne se laisse pas faire
Patrick Sébastien amusé par sa ressemblance avec Didier Raoult : ce challenge qu’il se fixe
« Christophe Castaner est un minable menteur » : Jean-Luc Mélenchon change brutalement d’avis sur le ministre
PHOTOS - Découvrez la "T Factory" de Tod's : une collaboration avec la créatrice japonaise Mame Kurogouchi
Brigitte Macron sollicitée pour des passe-droits : “La réponse est non”