Marseille : 6.500 personnes font fi des restrictions anti-Covid pour un carnaval

·1 min de lecture

Des milliers de personnes se sont réunies à Marseille dimanche, pour le carnaval de la Plaine, dans le centre de la cité phocéenne. Un rassemblement non autorisé et "pas responsable" car les gestes barrière pour lutter contre le coronavirus "ne sont pas respectés", a déploré la préfecture de police.

Environ 6.500 personnes célébraient dimanche le carnaval dans le centre de Marseille, un rassemblement non autorisé et "pas responsable" car les gestes barrière pour lutter contre le coronavirus "ne sont pas respectés", a déploré la préfecture de police. Des milliers de personnes déguisées, la plupart jeunes et sans masque, défilaient en musique et en dansant dans l'après-midi à deux pas de La Canebière, a constaté une journaliste de l'AFP.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 21 mars

"C'est incroyable! On m'avait dit 'il y a un truc à ne pas louper à Marseille c'est le carnaval de la Plaine', du nom d'un quartier de la ville, sourit Romain, 26 ans, déguisé en boulanger avec un maillot de Zidane sous son tablier et qui préfère taire son nom de famille. "Les jeunes en ont marre d'être confinés. Il n'y a pas de personnes âgées fragiles, là que des jeunes", ajoute-t-il. A côté de lui passent des fêtards déguisés en tournesols, gorilles ou médecins. L'année dernière ce carnaval réputé à Marseille avait été annulé à cause du confinement.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :