Magloire évoque son "obésité morbide" et fond en larmes

Ce 4 juin sur Non Stop People, Magloire évoque son obésité morbide. Il explique comment il s'en est sorti sans pouvoir retenir ses larmes.

Magloire évoque son poids avec honnêteté et, aussi, beaucoup d'émotion. Sur le plateau de L'instant luxe sur la chaine Non Stop People ce 4 juin, il tient d'abord à ce qu'on utilise les mots justes. Quand le journaliste lui parle d'embonpoint, il rétorque : "C'est pas de l'embonpoint, je suis gros. C'est bien de dire les mots donc je ne dis pas que j'ai de l'embonpoint. Moi j'ai touché l'obésité morbide, je m'en suis un tout petit peu sorti mais je fais parti de l'obésité. Il faut mettre les mots sur les choses." Ce combat contre l'obésité morbide, il peine à l'évoquer sans laisser couler des larmes.

Celui que l'on retrouve désormais sur le Fort Boyard explique qu'il s'est rendu compte qu'il avait un problème le jour où il n'arrivait plus à marcher. "Il y a une époque où je ne serai pas descendu dans votre studio, on est au sous-sol. Je ne pouvais pas le faire il y a trois, quatre ans." Ce sont ses proches qui l'ont aidé à se battre, que ce soit ses amis, ses neveux où encore des gens du métier, comme Michael Youn avec qui il avait fait ses débuts au Morning Live. Des soutiens qui le font sangloter quand il les évoque.

Magloire est depuis plusieurs années engagé dans la lutte contre la grossophobie. En 2018, il se confiait au média Komitid en expliquant : "Je me suis rendu compte que je pouvais être noir, homosexuel, animateur, ancien animateur sans travail, mal conduire ma voiture, la garer très mal... je n'aurai jamais autant d'insultes

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

VIDEO - Obsèques de Guy Bedos : les images émouvantes de la sortie du cercueil
VIDEO - Obsèques de Guy Bedos : Muriel Robin et Michel Boujenah en larmes
PHOTOS - Obsèques de Guy Bedos : les retrouvailles d'Elsa Zylberstein et Arnaud Montebourg
PHOTOS - Obsèques de Guy Bedos : Nicolas soutenu par ses ex Dora Tillier et Elsa Zylberstein
Claude de Koh Lanta : pourquoi est-il le chouchou ?