VIDÉO - "Macron qui parle de guerre..." : Nicolas Marié épuisé par "ce stress général"

·1 min de lecture

"Vulgaire" (Le Figaro), "Méprisant" (Le Point), "Interminable" (l'Obs)... Pour cette 46e édition des César, présentée par Marina Foïs, rarement la cérémonie aura subi autant de critiques. Un évènement organisé en pleine crise sanitaire mais tout de même marqué par le succès d'"Adieu les cons", avec sept statuettes dont celui du meilleur acteur dans un rôle secondaire pour Nicolas Marié, revenu sur cette cérémonie un peu spéciale dans C à vous.

Pour lui, il faut tout simplement remettre les critiques dans le contexte actuel du Covid-19. "C'est une période particulière, je pense qu'il y a une hypersensibilité de tout le monde, à tous les niveaux, analyse-t-il. A commencer par Macron qui parle de guerre. Je vais pas entrer dans les détails, mais j'ai des parents qui l'ont faite, qui sont allés faire quelques séjours dans des camps un peu délicats, et qui pour la tantine sont revenus. Quand elle a entendu le mot "guerre", ça lui a fait drôle quand même", raconte l'acteur fétiche d'Albert Dupontel.

Alors que le milieu du cinéma s'indigne de la non-réouverture des salles, ce que l'on a de nouveau reproché à la ministre Roselyne Bachelot durant la cérémonie, Nicolas Marié a donc vu une soirée "empreinte" de toutes ces tensions et inquiétudes. "Un an comme ça, c'est tellement difficile, avec ce virus dont on entend tous les matins parler 10 fois dans la journée. Je pense que tout est exacerbé. Cette cérémonie était un peu à l'image de ce stress général", conclut l'acteur, tout de même (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Vous trouvez ça normal depuis un an ?" : colère de Pascal Praud sur un confinement en Île-de-France
Meghan Markle accusée de harcèlement : où en est l'enquête ?
VIDÉO - "On a pas parlé des Rohingyas..." : Thierry Lhermitte atomise les César 2021 trop engagés
PHOTO - Paul des 12 coups de midi poste un rare cliché de famille
“Nous aurons des décisions à prendre” : Emmanuel Macron prêt à serrer la vis