VIDÉO - Louis de Funès : cette coquetterie que sa femme Jeanne imposait sur ses tournages

Si les Français ont été habitués à voir Claude Gensac au côté de Louis de Funès, tant ils étaient habitués à jouer les couples sur le grand écran, la femme du comédien s'appelait, en réalité, Jeanne. Ce vendredi 26 juin, alors qu'il était invité sur le plateau de C à Vous - à l'occasion de la diffusion du documentaire La folle aventure de Louis de Funès sur France 3 - le journaliste spécialiste de la chanson française Bertrand Dicale a révélé que, durant les tournages de son bien-aimé, ce fut cette dernière qui menait le jeu derrière les caméras. "Il aimait bien qu'on voit ses yeux bleus", a amorcé Anne-Elisabeth Lemoine. "C'était sa femme qui aimait beaucoup", a rectifié son invité, "Jeanne aimait beaucoup ses yeux bleus." Ainsi, Jeanne Barthélémy de son nom de jeune fille avait donc imposé une coquetterie sur les plateaux, règle que les réalisateurs devaient suivre à la lettre. L'acteur, mort d'une crise cardiaque en 1983, était donc fortement éclairé lors de ses tournages.

"C'était son ophtalmo qui devait souffrir pour lui parce qu'il se prenait des milliers de watts dans la figure tout le temps pour que les yeux ressortent bleus." Le bleu éclatant des yeux de son cher et tendre était une priorité pour Jeanne de Funès. "C'était le juge de paix. Elle aimait bien les réalisateurs (...) qui se battaient pour lui faire des yeux bleus", développe le journaliste. Une source de conflits en coulisses, puisque le ton était monté entre Louis de Funès et Jean Gabin alors qu'ils se donnaient

Retrouvez cet article sur GALA

Brigitte Macron : qui est sa belle-fille, la discrète Christelle Auzière ?
Pourquoi les fans de Meghan Markle invectivent le prince Charles ?
Meghan Markle a définitivement évincé Jessica Mulroney, elle ne lui pardonnera pas
Nathalie Kosciusko-Morizet, le gros casse-tête d’Emmanuel Macron
« Chasseurs d'appart" : Stéphane Plaza très ému par le souvenir d'une candidate décédée